Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

10 000 pas ? Le nombre est totalement aléatoire, selon la science

10 000 pas ? Le nombre est totalement aléatoire, selon la science


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Vous les avez probablement vus - des mamans marchant ensemble, étudiants en écoutant des podcasts, et des personnes de tous âges faisant tout ce qu'elles peuvent imaginer pour franchir le cap des 10 000 étapes. Certains trackers de fitness ne considérez même pas la marche comme un exercice jusqu'à ce que vous dépassiez ce marqueur. Mais ce nombre a-t-il quelque chose à voir avec la santé réelle ?

La science a parlé : non, ce n'est pas le cas.

Vous n'auriez jamais deviné l'origine étrange de ce nombre de pas popularisé - une société japonaise de podomètres. Dans les années 1960, Y. Hatano a commercialisé le « podomètre manpo-kei » auprès des consommateurs comme l'un des premiers compteurs de pas électroniques jamais vendus. "Manpo-kei" se traduit littéralement par "10 000 pas de mètre", et l'appareil a suscité l'intrigue des scientifiques intéressés par si la marche peut être bénéfique pour la santé des personnes.

Dès lors, la plupart des études menées sur les bienfaits de la marche ont été réalisées à l'aide de ce marqueur de 10 000 pas. Mais peu de recherches ont été effectuées pour comparer les avantages de marcher 10 000 pas à marcher, disons, 15 000. Ou 6.000. Ou 20 000.

Les 10 000 étaient basés sur du pur marketing — ne pas une détermination scientifique du jalon optimal du mouvement.

Des études plus récentes, telles que celui-ci menée sur l'Écosse, montrent que les personnes qui marchent 15 000 pas chaque jour ont des effets bénéfiques importants sur la santé, tels que taux de cholestérol sain et un risque plus faible de maladie cardiaque.

Mais même alors, la science est erronée. À quelle vitesse ces mesures ont-elles été prises ? Des recherches récentes ont montré que votre fréquence cardiaque a une influence plus importante sur les avantages de votre entraînement que la durée. 10 000 pas effectués à un sprint ne sont pas identiques à 10 000 pas à un crawl régulier.

Donc, si l'objectif de 10 000 pas vous aide à bouger chaque jour, plus de puissance pour vous. Mais si cela vous stresse ou vous semble trop, ne vous en faites pas. Faites simplement ce qui est bon pour vous et votre corps, et laissez 10 000 pas derrière vous avec ces autres mythes sur l'alimentation et l'exercice dont vous devez arrêter de croire.


Les Ancêtres du révisionnisme actuel de la Shoah

Nous avons l'intention de présenter ici des textes importants qui ont conduit à l'existence du révisionnisme de l'Holocauste tel qu'il est aujourd'hui. Cela ne signifie pas, bien sûr, que nous épousons chaque mot ou phrase qui a été prononcé dans cette longue controverse apparemment sans fin. Chaque auteur a sa propre responsabilité. Mais de nombreux documents sont difficiles à trouver et nous pensons que le lecteur a le droit, de bonne foi ou non, de comprendre le contexte et les batailles passées pour établir des points de vue.

Le premier document est la performance autodestructrice de Raul Hilberg à Toronto en 1985.

Nous avons ouvert un nouvel espace dédié à nos Adversaires.
Les lecteurs verront leurs arguments et jugeront par eux-mêmes. Nous avons ouvert un nouveau chapitre dans la section française intitulé "Ce que disent nos adversaires", dans le but de mettre en ligne les principaux ouvrages anti-révisionnistes classiques, pour permettre aux lecteurs de faire leur propre comparaison. Nous faisons maintenant la même chose en anglais, même si bien sûr la disponibilité des documents n'est pas la même en français et en anglais.

L'utilisation de la terreur produit des résultats. Après avoir subi des pressions et terrorisé pendant plusieurs années par la Ligue de défense juive, un jeune révisionniste juif s'est rétracté. Le fait en lui-même a peu d'importance. Ce qui est plus révélateur, c'est le style de confession extrait par la JDL. Le pire procès stalinien n'a pas fait mieux. La confession a une connotation religieuse. Il a tous les caractères d'une conversion. Jamais auparavant la nature religieuse de la foi de l'Holocauste n'avait été aussi clairement dictée par la JDL qui est fière de son succès.

Âmes sensibles, abstenez-vous : ce document est écoeurant.

Nous avons également ajouté un certain nombre de documents, dont les 46 Questions (1995) de David Cole sur les chambres à gaz. Des questions en attente de réponses de la part du JDL et des consorts.

De nombreux révisionnistes ont dépensé et dépensent encore une énorme quantité d'énergie pour lutter contre les affaires devant les tribunaux. A l'exception des procès de Toronto qui ont eu l'avantage d'entraîner devant un tribunal hostile un grand nombre de témoins et d'experts importants, la plupart des autres procès n'ont été que des pertes de temps et d'énergie. On comprend pourquoi : dans un document rendu public par le Comité des droits de l'homme des Nations Unies à Genève, on voit comment des sommités judiciaires internationales « indépendantes » sont capables de déformer les mots et les idées pour qu'à la fin ils puissent bafouer les principes mêmes qu'ils sont censés soutenir. Si vous n'êtes pas encore dégoûté par cette institution qu'ils appellent "Justice", alors parcourez ce document qui REJETTE PROF. LA DEMANDE DE FAURISSON pour la liberté de pensée et de recherche.

Nous avons ajouté un épais FICHIER GOLDHAGEN, appelé "Crazy Goldie", après l'une des principales critiques du livre écrite par ce pseudo-érudit immature. Le livre a été un énorme succès mais nous avons sondé les opinions de certains segments de l'intelligentsia. Le résumé de ce dossier, ce sont les deux critiques dévastatrices qui ont récemment secoué le petit monde tranquille de la foule Holocaust-is-my-job et ont poussé Goldhagen à se précipiter vers ses avocats. Il y a eu beaucoup de pression pour supprimer ces deux morceaux et c'est pourquoi nous les proposons aux lecteurs Internet.

Un livre contenant les deux critiques de Finkesltein et Birn a finalement été publié à New York. La guerre entre les Goldhagénites, soutenus par les organisations juives, et les savants, unanimement hostiles à Goldie, se poursuit. Tout cela est visible SUR CE SITE.

Le livre a été traduit et publié en français (Eté 1999) il a été saccagé par le commentateur juif du Monde, N. Weill (3 sept. 99) Voir Actualité, septembre 1999, dans notre section française.

MAINTENANT VOUS POUVEZ RECHERCHER LE SITE WEB AAARGH. Nous avons rénové les " Outils de recherche " dans la section française, avec des bibliographies, des sites Web intéressants, etc. Vérifiez même si votre français est fragile. Certains documents y sont en anglais, comme ce PAPIER SUR LE SUJET DE L'ACQUISITION DE MATÉRIEL DE DÉNI DE L'HOLOCAUSTE PAR LES BIBLIOTHÈQUES. de NIZKOR Assez révélateur. Avec une intéressante bibliographie anti-révisionniste. On est vraiment abasourdi par le fait que la plupart de ces articles ne font que se parler. Ce qui rend le révisionnisme de l'Holocauste si fort, c'est simplement le refus des dirigeants communautaires de simplement comprendre ce qui est dit. Le monde mental auquel nous sommes confrontés semble figé. .

Les Archives nationales des États-Unis ont une collection d'enregistrements sonores allemands de la Seconde Guerre mondiale

Le projet bibliographique Felix Posen sur l'antisémitisme (base de données en ligne)

Le plaisir d'aller aux conférences sur l'Holocauste ? Oui, un participant de Nizkor nous raconte les joies.

Une présentation du nouveau livre de James Baque, Crimes and Mercies, sur la façon dont l'Allemagne a été traitée par les Alliés après la Seconde Guerre mondiale, par l'auteur, dans le Toronto Globe & Mail .

Son introduction à ses papiers collectés. Il s'agit de son plus récent long texte traitant de la situation actuelle du révisionnisme. En deux parties : [ 1 ] et [ 2 ]

Nous avons une archive Faurisson avec des traductions de textes en allemand et une autre en italien.

Bernard LAZARE

L'antisémitisme, son histoire et ses causes

Ce livre renverse la base idéologique à la fois de l'antisémitisme et de la littérature apologétique juive. Il part des faits et d'une étude approfondie des relations des communautés juives avec leur environnement social non juif. C'est une RÉPONSE à l'antisémitisme confus de Drumont et à son reflet dans les fantasmes entretenus par de nombreux Juifs sur leur propre histoire. LAZARE mourut en 1903, avant d'avoir pu apprécier l'évolution du sionisme, dont il fut à la fois l'un des bâtisseurs et l'un des premiers critiques.

Il s'agit de la traduction anglaise actuellement disponible. Malheureusement il avait été sévèrement abrégé le texte original qui sera très prochainement mis en ligne sur le site de l'AAARGH en français.

Chapitre 1 -- Causes générales de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 2 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité (43K)

Chapitre 3 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité chrétienne à partir de la fondation de l'église de Constantin (43K)

Chapitre 4 -- L'antisémitisme de Constantine au VIIIe siècle (68K)

Chapitre 5 -- L'antijudaïsme du VIIIe siècle à la Réforme (60K)

Chatper 6 -- L'antijudaïsme de l'époque de la Réforme à la Révolution française (51K)

Chapitre 7 -- Littérature et préjugés antijudaïques (60K)

Chapitre 8 -- L'antijudaïsme juridique moderne (51K)

Chapitre 9 -- L'antisémitisme moderne et sa littérature (51K)

Chapitre 11 -- Nationalisme et antisémitisme (51K)

Chapitre 12 -- L'esprit révolutionnaire du judaïsme (43K)

Chapitre 13 -- Les Juifs comme facteur de transformation de la société (60K)

Chapitre 14 -- Les causes économiques de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 15 -- Le destin de l'antisémitisme / Bibliographie (60K)

ET MAINTENANT TOUT LIVRE AU FORMAT PDF, EN UN CLIC

Lenni Brenner

Un beau livre, épuisé, analysant les relations en miroir entre le petit mouvement sioniste d'alors et les pouvoirs dictatoriaux.

Juillet 1998 : un de nos lecteurs écrit

<Lenni Brenner, Le sionisme à l'ère des dictateurs est disponible auprès de l'American Education Trust, les éditeurs du Washington Report on Middle East Affairs. Le prix est de 7,95 $ chacun ou 9,95 $ pour deux plus 2,50 $ d'expédition pour le premier titre plus 0,50 $ pour chaque titre supplémentaire. J'ai acheté mes exemplaires il y a environ six semaines.

Au moment où j'ai reçu une quantité de matériel de l'American Education Trust, il y avait environ sept « livres blancs », dont un de Lenni Brenner. Le titre de l'article de Brenners était Le directeur national des ligues anti-diffamation est fou comme un renard. Le thème de l'article est la réponse de Brenner à la prétendue diffamation de Foxman et constitue une lecture intéressante. Cependant, j'ai trouvé affligeante l'attitude hostile de Brenner envers le révisionnisme et ses propos tranchants envers l'Institute for Historical Review particulièrement ignobles. Dans une réponse à Tom Marcellus écrite par Brenner en 1985 et citée dans l'article qu'il déclare, "Tout ce qui précède est une connerie. Je ne partage pas un iota de votre idéologie folle. Je suis votre adversaire implacable. Je ne crois pas que vous ayez le droit d'exister et je soutiens toutes les tentatives, par tous, sionistes ou antisionistes, de faire exploser votre institut et vos réunions.

Bien que je convienne que Brenner a fourni un bon aperçu de l'esprit et du fonctionnement sionistes, je ne lui fais pas confiance.>

L'Affaire Beilis Compilation de documents et d'analyses
<pdf> 107 p. 1,5M

David BOTSFORD, LA LIBERTÉ D'EXPRESSION, LES HISTORIENS DISSIDENTS ET LES RÉVISIONNISTES DE L'HOLOCAUSTE
Cet article très bien documenté vient de Londres et est écrit par David Botsford qui fournit également deux compléments, l'un traitant de "the Case of R. v. GRIFFIN" et l'autre, intitulé "Coercion of opinion is a error".

Le livre qui a déclenché une nouvelle crise en France et dans d'autres pays aussi. (1996) Visible sur le site CODOH. Une nouvelle édition et traduction vient d'être publiée (juillet 2000) par l'Institute of Historical Review.

D'autres livres en anglais et en français de Guy Debord sont disponibles sur <http://abil.univ-mrs.fr/

Albert S. Lindemann, "Podhoretz à la retraite : un rapport sur la mortalité de l'amitié"

[Annonce soumise par Bradley Smith aux journaux des campus américains. N'hésitez pas à copier. ]

Geoffrey Wheatcroft (New Tork Times), Enfermer les négationnistes ?

Sur Elie Wiesel considéré comme un tricheur

Cette pièce amusante, publiée dans Jewish Social Studies en décembre 1996 pose la question :

Wiesel léchait-il le cul de puissants écrivains catholiques pour faire carrière ?

PRÉSENTATION DE LA FIGURE PÈRE DU RÉVISIONNISME DE L'HOLOCAUSTE :


Les Ancêtres du révisionnisme actuel de la Shoah

Nous avons l'intention de présenter ici des textes importants qui ont conduit à l'existence du révisionnisme de l'Holocauste tel qu'il est aujourd'hui. Cela ne signifie pas, bien sûr, que nous épousons chaque mot ou phrase qui a été prononcé dans cette longue controverse apparemment sans fin. Chaque auteur a sa propre responsabilité. Mais de nombreux documents sont difficiles à trouver et nous pensons que le lecteur a le droit, de bonne foi ou non, de comprendre le contexte et les batailles passées pour établir des points de vue.

Le premier document est la performance autodestructrice de Raul Hilberg à Toronto en 1985.

Nous avons ouvert un nouvel espace dédié à nos Adversaires.
Les lecteurs verront leurs arguments et jugeront par eux-mêmes. Nous avons ouvert un nouveau chapitre dans la section française intitulé "Ce que disent nos adversaires", dans le but de mettre en ligne les principaux ouvrages anti-révisionnistes classiques, pour permettre aux lecteurs de faire leur propre comparaison. Nous faisons maintenant la même chose en anglais, même si bien sûr la disponibilité des documents n'est pas la même en français et en anglais.

L'utilisation de la terreur produit des résultats. Après avoir subi des pressions et terrorisé pendant plusieurs années par la Ligue de défense juive, un jeune révisionniste juif s'est rétracté. Le fait en lui-même a peu d'importance. Ce qui est plus révélateur, c'est le style de confession extrait par la JDL. Le pire procès stalinien n'a pas fait mieux. La confession a une connotation religieuse. Il a tous les caractères d'une conversion. Jamais auparavant la nature religieuse de la foi de l'Holocauste n'avait été aussi clairement dictée par la JDL qui est fière de son succès.

Âmes sensibles, abstenez-vous : ce document est écoeurant.

Nous avons également ajouté un certain nombre de documents, dont les 46 Questions (1995) de David Cole sur les chambres à gaz. Des questions en attente de réponses de la part du JDL et des consorts.

De nombreux révisionnistes ont dépensé et dépensent toujours une énorme quantité d'énergie pour lutter contre les affaires devant les tribunaux. A l'exception des procès de Toronto qui ont eu l'avantage d'entraîner devant un tribunal hostile un grand nombre de témoins et d'experts importants, la plupart des autres procès n'ont été que des pertes de temps et d'énergie. On comprend pourquoi : dans un document rendu public par le Comité des droits de l'homme des Nations Unies à Genève, on voit comment des sommités judiciaires internationales « indépendantes » sont capables de déformer les mots et les idées pour qu'à la fin ils puissent bafouer les principes mêmes qu'ils sont censés soutenir. Si vous n'êtes pas encore dégoûté par cette institution qu'ils appellent "Justice", alors parcourez ce document qui REJETTE PROF. LA DEMANDE DE FAURISSON pour la liberté de pensée et de recherche.

Nous avons ajouté un épais FICHIER GOLDHAGEN, appelé "Crazy Goldie", après l'une des principales critiques du livre écrite par ce pseudo-érudit immature. Le livre a été un énorme succès mais nous avons sondé les opinions de certains segments de l'intelligentsia. Le résumé de ce dossier, ce sont les deux critiques dévastatrices qui ont récemment secoué le petit monde tranquille de la foule Holocaust-is-my-job et ont poussé Goldhagen à se précipiter vers ses avocats. Il y a eu beaucoup de pression pour supprimer ces deux morceaux et c'est pourquoi nous les proposons aux lecteurs Internet.

Un livre contenant les deux critiques de Finkesltein et Birn a finalement été publié à New York. La guerre entre les Goldhagenites, soutenus par les organisations juives, et les savants, unanimement hostiles à Goldie, se poursuit. Tout cela est visible SUR CE SITE.

Le livre a été traduit et publié en français (été 1999) il a été saccagé par le commentateur juif du Monde, N. Weill (3 sept. 99) Voir Actualité, septembre 1999, dans notre section française.

VOUS POUVEZ MAINTENANT RECHERCHER SUR LE SITE WEB DE L'AAARGH. Nous avons rénové les " Outils de recherche " dans la section française, avec des bibliographies, des sites Web intéressants, etc. Vérifiez même si votre français est fragile. Certains documents y sont en anglais, comme ce PAPIER SUR LE SUJET DE L'ACQUISITION DE MATÉRIEL DE DÉNI DE L'HOLOCAUSTE PAR LES BIBLIOTHÈQUES. de NIZKOR Assez révélateur. Avec une intéressante bibliographie anti-révisionniste. On est vraiment abasourdi par le fait que la plupart de ces articles ne font que parler les uns des autres. Ce qui rend le révisionnisme de l'Holocauste si fort, c'est simplement le refus des dirigeants communautaires de simplement comprendre ce qui est dit. Le monde mental auquel nous sommes confrontés semble figé. .

Les Archives nationales des États-Unis ont une collection d'enregistrements sonores allemands de la Seconde Guerre mondiale

Le projet bibliographique Felix Posen sur l'antisémitisme (base de données en ligne)

Le plaisir d'aller aux conférences sur l'Holocauste ? Oui, un participant de Nizkor nous raconte les joies.

Une présentation du nouveau livre de James Baque, Crimes and Mercies, sur la façon dont l'Allemagne a été traitée par les Alliés après la Seconde Guerre mondiale, par l'auteur, dans le Toronto Globe & Mail .

Son introduction à ses papiers collectés. Il s'agit de son plus récent long texte traitant de la situation actuelle du révisionnisme. En deux parties : [ 1 ] et [ 2 ]

Nous avons une archive Faurisson avec des traductions de textes en allemand et une autre en italien.

Bernard LAZARE

L'antisémitisme, son histoire et ses causes

Ce livre renverse la base idéologique à la fois de l'antisémitisme et de la littérature apologétique juive. Il part des faits et d'une étude approfondie des relations des communautés juives avec leur environnement social non juif. C'est une RÉPONSE à l'antisémitisme confus de Drumont et à son reflet dans les fantasmes entretenus par de nombreux Juifs sur leur propre histoire. LAZARE mourut en 1903, avant d'avoir pu apprécier l'évolution du sionisme, dont il fut à la fois l'un des bâtisseurs et l'un des premiers critiques.

Il s'agit de la traduction anglaise actuellement disponible. Malheureusement il avait été sévèrement abrégé le texte original qui sera très prochainement mis en ligne sur le site de l'AAARGH en français.

Chapitre 1 -- Causes générales de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 2 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité (43K)

Chapitre 3 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité chrétienne à partir de la fondation de l'église de Constantin (43K)

Chapitre 4 -- L'antisémitisme de Constantine au VIIIe siècle (68K)

Chapitre 5 -- L'antijudaïsme du VIIIe siècle à la Réforme (60K)

Chatper 6 -- L'antijudaïsme de l'époque de la Réforme à la Révolution française (51K)

Chapitre 7 -- Littérature et préjugés anti-judaïques (60K)

Chapitre 8 -- L'antijudaïsme juridique moderne (51K)

Chapitre 9 -- L'antisémitisme moderne et sa littérature (51K)

Chapitre 11 -- Nationalisme et antisémitisme (51K)

Chapitre 12 -- L'esprit révolutionnaire du judaïsme (43K)

Chapitre 13 -- Les Juifs comme facteur de transformation de la société (60K)

Chapitre 14 -- Les causes économiques de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 15 -- Le destin de l'antisémitisme / Bibliographie (60K)

ET MAINTENANT TOUT LE LIVRE AU FORMAT PDF, EN UN CLIC

Lenni Brenner

Un beau livre, épuisé, analysant les relations en miroir entre le petit mouvement sioniste d'alors et les pouvoirs dictatoriaux.

Juillet 1998 : un de nos lecteurs écrit

<Lenni Brenner, Le sionisme à l'ère des dictateurs est disponible auprès de l'American Education Trust, les éditeurs du Washington Report on Middle East Affairs. Le prix est de 7,95 $ chacun ou 9,95 $ pour deux plus 2,50 $ d'expédition pour le premier titre plus 0,50 $ pour chaque titre supplémentaire. J'ai acheté mes exemplaires il y a environ six semaines.

Au moment où j'ai reçu une quantité de matériel de l'American Education Trust, il y avait environ sept « livres blancs », dont un de Lenni Brenner. Le titre de l'article de Brenners était Le directeur national des ligues anti-diffamation est fou comme un renard. Le thème de l'article est la réponse de Brenner à la prétendue diffamation de Foxman et constitue une lecture intéressante. Cependant, j'ai trouvé affligeante l'attitude hostile de Brenner envers le révisionnisme et ses propos tranchants envers l'Institute for Historical Review particulièrement ignobles. Dans une réponse à Tom Marcellus écrite par Brenner en 1985 et citée dans l'article qu'il déclare, "Tout ce qui précède est une connerie. Je ne partage pas un iota de votre idéologie folle. Je suis votre adversaire implacable. Je ne crois pas que vous ayez le droit d'exister et je soutiens toutes les tentatives, par tous, sionistes ou antisionistes, de faire exploser votre institut et vos réunions.

Bien que je convienne que Brenner a fourni un bon aperçu de l'esprit et du fonctionnement sionistes, je ne lui fais pas confiance.>

L'Affaire Beilis Compilation de documents et d'analyses
<pdf> 107 p. 1,5M

David BOTSFORD, LA LIBERTÉ D'EXPRESSION, LES HISTORIENS DISSIDENTS ET LES RÉVISIONNISTES DE L'HOLOCAUSTE
Cet article très bien documenté vient de Londres et est écrit par David Botsford qui fournit également deux compléments, l'un traitant de "the Case of R. v. GRIFFIN" et l'autre, intitulé "Coercion of opinion is a error".

Le livre qui a déclenché une nouvelle crise en France et dans d'autres pays aussi. (1996) Visible sur le site CODOH. Une nouvelle édition et traduction vient d'être publiée (juillet 2000) par l'Institute of Historical Review.

D'autres livres en anglais et en français de Guy Debord sont disponibles sur <http://abil.univ-mrs.fr/

Albert S. Lindemann, "Podhoretz à la retraite : un rapport sur la mortalité de l'amitié"

[Annonce soumise par Bradley Smith aux journaux des campus américains. N'hésitez pas à copier. ]

Geoffrey Wheatcroft (New Tork Times), Enfermer les négationnistes ?

Sur Elie Wiesel considéré comme un tricheur

Cette pièce amusante, publiée dans Jewish Social Studies en décembre 1996 pose la question :

Wiesel léchait-il le cul de puissants écrivains catholiques pour faire carrière ?

PRÉSENTATION DE LA FIGURE PÈRE DU RÉVISIONNISME DE L'HOLOCAUSTE :


Les Ancêtres du révisionnisme actuel de la Shoah

Nous avons l'intention de présenter ici des textes importants qui ont conduit à l'existence du révisionnisme de l'Holocauste tel qu'il est aujourd'hui. Cela ne signifie pas, bien sûr, que nous épousons chaque mot ou phrase qui a été prononcé dans cette longue controverse apparemment sans fin. Chaque auteur a sa propre responsabilité. Mais de nombreux documents sont difficiles à trouver et nous pensons que le lecteur a le droit, de bonne foi ou non, de comprendre le contexte et les batailles passées pour établir des points de vue.

Le premier document est la performance autodestructrice de Raul Hilberg à Toronto en 1985.

Nous avons ouvert un nouvel espace dédié à nos Adversaires.
Les lecteurs verront leurs arguments et jugeront par eux-mêmes. Nous avons ouvert un nouveau chapitre dans la section française intitulé "Ce que disent nos adversaires", dans le but de mettre en ligne les principaux ouvrages anti-révisionnistes classiques, pour permettre aux lecteurs de faire leur propre comparaison. Nous faisons maintenant la même chose en anglais, même si bien sûr la disponibilité des documents n'est pas la même en français et en anglais.

L'utilisation de la terreur produit des résultats. Après avoir subi des pressions et terrorisé pendant plusieurs années par la Ligue de défense juive, un jeune révisionniste juif s'est rétracté. Le fait en lui-même a peu d'importance. Ce qui est plus révélateur, c'est le style de confession extrait par la JDL. Le pire procès stalinien n'a pas fait mieux. La confession a une connotation religieuse. Il a tous les caractères d'une conversion. Jamais auparavant la nature religieuse de la foi de l'Holocauste n'avait été aussi clairement dictée par la JDL qui est fière de son succès.

Âmes sensibles, abstenez-vous : ce document est écoeurant.

Nous avons également ajouté un certain nombre de documents, dont les 46 Questions (1995) de David Cole sur les chambres à gaz. Des questions en attente de réponses de la part du JDL et des consorts.

De nombreux révisionnistes ont dépensé et dépensent toujours une énorme quantité d'énergie pour lutter contre les affaires devant les tribunaux. A l'exception des procès de Toronto qui ont eu l'avantage d'entraîner devant un tribunal hostile un grand nombre de témoins et d'experts importants, la plupart des autres procès n'ont été que des pertes de temps et d'énergie. On comprend pourquoi : dans un document rendu public par le Comité des droits de l'homme des Nations Unies à Genève, on voit comment des sommités judiciaires internationales « indépendantes » sont capables de déformer les mots et les idées pour qu'à la fin ils puissent bafouer les principes mêmes qu'ils sont censés soutenir. Si vous n'êtes pas encore dégoûté par cette institution qu'ils appellent "Justice", alors parcourez ce document qui REJETTE PROF. LA DEMANDE DE FAURISSON pour la liberté de pensée et de recherche.

Nous avons ajouté un épais FICHIER GOLDHAGEN, appelé "Crazy Goldie", après l'une des principales critiques du livre écrite par ce pseudo-érudit immature. Le livre a été un énorme succès mais nous avons sondé les opinions de certains segments de l'intelligentsia. Le résumé de ce dossier, ce sont les deux critiques dévastatrices qui ont récemment secoué le petit monde tranquille de la foule Holocaust-is-my-job et ont poussé Goldhagen à se précipiter vers ses avocats. Il y a eu beaucoup de pression pour supprimer ces deux morceaux et c'est pourquoi nous les proposons aux lecteurs Internet.

Un livre contenant les deux critiques de Finkesltein et Birn a finalement été publié à New York. La guerre entre les Goldhagenites, soutenus par les organisations juives, et les savants, unanimement hostiles à Goldie, se poursuit. Tout cela est visible SUR CE SITE.

Le livre a été traduit et publié en français (été 1999) il a été saccagé par le commentateur juif du Monde, N. Weill (3 sept. 99) Voir Actualité, septembre 1999, dans notre section française.

VOUS POUVEZ MAINTENANT RECHERCHER SUR LE SITE WEB DE L'AAARGH. Nous avons rénové les " Outils de recherche " dans la section française, avec des bibliographies, des sites Web intéressants, etc. Vérifiez même si votre français est fragile. Certains documents y sont en anglais, comme ce PAPIER SUR LE SUJET DE L'ACQUISITION DE MATÉRIEL DE DÉNI DE L'HOLOCAUSTE PAR LES BIBLIOTHÈQUES. de NIZKOR Assez révélateur. Avec une intéressante bibliographie anti-révisionniste. On est vraiment abasourdi par le fait que la plupart de ces articles ne font que parler les uns des autres. Ce qui rend le révisionnisme de l'Holocauste si fort, c'est simplement le refus des dirigeants communautaires de simplement comprendre ce qui est dit. Le monde mental auquel nous sommes confrontés semble figé. .

Les Archives nationales des États-Unis ont une collection d'enregistrements sonores allemands de la Seconde Guerre mondiale

Le projet bibliographique Felix Posen sur l'antisémitisme (base de données en ligne)

Le plaisir d'aller aux conférences sur l'Holocauste ? Oui, un participant de Nizkor nous raconte les joies.

Une présentation du nouveau livre de James Baque, Crimes and Mercies, sur la façon dont l'Allemagne a été traitée par les Alliés après la Seconde Guerre mondiale, par l'auteur, dans le Toronto Globe & Mail .

Son introduction à ses papiers collectés. Il s'agit de son plus récent long texte traitant de la situation actuelle du révisionnisme. En deux parties : [ 1 ] et [ 2 ]

Nous avons une archive Faurisson avec des traductions de textes en allemand et une autre en italien.

Bernard LAZARE

L'antisémitisme, son histoire et ses causes

Ce livre renverse la base idéologique à la fois de l'antisémitisme et de la littérature apologétique juive. Il part des faits et d'une étude approfondie des relations des communautés juives avec leur environnement social non juif. C'est une RÉPONSE à l'antisémitisme confus de Drumont et à son reflet dans les fantasmes entretenus par de nombreux Juifs sur leur propre histoire. LAZARE mourut en 1903, avant d'avoir pu apprécier l'évolution du sionisme, dont il fut à la fois l'un des bâtisseurs et l'un des premiers critiques.

Il s'agit de la traduction anglaise actuellement disponible. Malheureusement il avait été sévèrement abrégé le texte original qui sera très prochainement mis en ligne sur le site de l'AAARGH en français.

Chapitre 1 -- Causes générales de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 2 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité (43K)

Chapitre 3 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité chrétienne à partir de la fondation de l'église de Constantin (43K)

Chapitre 4 -- L'antisémitisme de Constantine au VIIIe siècle (68K)

Chapitre 5 -- L'antijudaïsme du VIIIe siècle à la Réforme (60K)

Chatper 6 -- L'antijudaïsme de l'époque de la Réforme à la Révolution française (51K)

Chapitre 7 -- Littérature et préjugés anti-judaïques (60K)

Chapitre 8 -- L'antijudaïsme juridique moderne (51K)

Chapitre 9 -- L'antisémitisme moderne et sa littérature (51K)

Chapitre 11 -- Nationalisme et antisémitisme (51K)

Chapitre 12 -- L'esprit révolutionnaire du judaïsme (43K)

Chapitre 13 -- Les Juifs comme facteur de transformation de la société (60K)

Chapitre 14 -- Les causes économiques de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 15 -- Le destin de l'antisémitisme / Bibliographie (60K)

ET MAINTENANT TOUT LE LIVRE AU FORMAT PDF, EN UN CLIC

Lenni Brenner

Un beau livre, épuisé, analysant les relations en miroir entre le petit mouvement sioniste d'alors et les pouvoirs dictatoriaux.

Juillet 1998 : un de nos lecteurs écrit

<Lenni Brenner, Le sionisme à l'ère des dictateurs est disponible auprès de l'American Education Trust, les éditeurs du Washington Report on Middle East Affairs. Le prix est de 7,95 $ chacun ou 9,95 $ pour deux plus 2,50 $ d'expédition pour le premier titre plus 0,50 $ pour chaque titre supplémentaire. J'ai acheté mes exemplaires il y a environ six semaines.

Au moment où j'ai reçu une quantité de matériel de l'American Education Trust, il y avait environ sept « livres blancs », dont un de Lenni Brenner. Le titre de l'article de Brenners était Le directeur national des ligues anti-diffamation est fou comme un renard. Le thème de l'article est la réponse de Brenner à la prétendue diffamation de Foxman et constitue une lecture intéressante. Cependant, j'ai trouvé affligeante l'attitude hostile de Brenner envers le révisionnisme et ses propos tranchants envers l'Institute for Historical Review particulièrement ignobles. Dans une réponse à Tom Marcellus écrite par Brenner en 1985 et citée dans l'article qu'il déclare, "Tout ce qui précède est une connerie. Je ne partage pas un iota de votre idéologie folle. Je suis votre adversaire implacable. Je ne crois pas que vous ayez le droit d'exister et je soutiens toutes les tentatives, par tous, sionistes ou antisionistes, de faire exploser votre institut et vos réunions.

Bien que je convienne que Brenner a fourni un bon aperçu de l'esprit et du fonctionnement sionistes, je ne lui fais pas confiance.>

L'Affaire Beilis Compilation de documents et d'analyses
<pdf> 107 p. 1,5M

David BOTSFORD, LA LIBERTÉ D'EXPRESSION, LES HISTORIENS DISSIDENTS ET LES RÉVISIONNISTES DE L'HOLOCAUSTE
Cet article très bien documenté vient de Londres et est écrit par David Botsford qui fournit également deux compléments, l'un traitant de "the Case of R. v. GRIFFIN" et l'autre, intitulé "Coercion of opinion is a error".

Le livre qui a déclenché une nouvelle crise en France et dans d'autres pays aussi. (1996) Visible sur le site CODOH. Une nouvelle édition et traduction vient d'être publiée (juillet 2000) par l'Institute of Historical Review.

D'autres livres en anglais et en français de Guy Debord sont disponibles sur <http://abil.univ-mrs.fr/

Albert S. Lindemann, "Podhoretz à la retraite : un rapport sur la mortalité de l'amitié"

[Annonce soumise par Bradley Smith aux journaux des campus américains. N'hésitez pas à copier. ]

Geoffrey Wheatcroft (New Tork Times), Enfermer les négationnistes ?

Sur Elie Wiesel considéré comme un tricheur

Cette pièce amusante, publiée dans Jewish Social Studies en décembre 1996 pose la question :

Wiesel léchait-il le cul de puissants écrivains catholiques pour faire carrière ?

PRÉSENTATION DE LA FIGURE PÈRE DU RÉVISIONNISME DE L'HOLOCAUSTE :


Les Ancêtres du révisionnisme actuel de la Shoah

Nous avons l'intention de présenter ici des textes importants qui ont conduit à l'existence du révisionnisme de l'Holocauste tel qu'il est aujourd'hui. Cela ne signifie pas, bien sûr, que nous épousons chaque mot ou phrase qui a été prononcé dans cette longue controverse apparemment sans fin. Chaque auteur a sa propre responsabilité. Mais de nombreux documents sont difficiles à trouver et nous pensons que le lecteur a le droit, de bonne foi ou non, de comprendre le contexte et les batailles passées pour établir des points de vue.

Le premier document est la performance autodestructrice de Raul Hilberg à Toronto en 1985.

Nous avons ouvert un nouvel espace dédié à nos Adversaires.
Les lecteurs verront leurs arguments et jugeront par eux-mêmes. Nous avons ouvert un nouveau chapitre dans la section française intitulé "Ce que disent nos adversaires", dans le but de mettre en ligne les principaux ouvrages anti-révisionnistes classiques, pour permettre aux lecteurs de faire leur propre comparaison. Nous faisons maintenant la même chose en anglais, même si bien sûr la disponibilité des documents n'est pas la même en français et en anglais.

L'utilisation de la terreur produit des résultats. Après avoir subi des pressions et terrorisé pendant plusieurs années par la Ligue de défense juive, un jeune révisionniste juif s'est rétracté. Le fait en lui-même a peu d'importance. Ce qui est plus révélateur, c'est le style de confession extrait par la JDL. Le pire procès stalinien n'a pas fait mieux. La confession a une connotation religieuse. Il a tous les caractères d'une conversion. Jamais auparavant la nature religieuse de la foi de l'Holocauste n'avait été aussi clairement dictée par la JDL qui est fière de son succès.

Âmes sensibles, abstenez-vous : ce document est écoeurant.

Nous avons également ajouté un certain nombre de documents, dont les 46 Questions (1995) de David Cole sur les chambres à gaz. Des questions en attente de réponses de la part du JDL et des consorts.

De nombreux révisionnistes ont dépensé et dépensent toujours une énorme quantité d'énergie pour lutter contre les affaires devant les tribunaux. A l'exception des procès de Toronto qui ont eu l'avantage d'entraîner devant un tribunal hostile un grand nombre de témoins et d'experts importants, la plupart des autres procès n'ont été que des pertes de temps et d'énergie. On comprend pourquoi : dans un document rendu public par le Comité des droits de l'homme des Nations Unies à Genève, on voit comment des sommités judiciaires internationales « indépendantes » sont capables de déformer les mots et les idées pour qu'à la fin ils puissent bafouer les principes mêmes qu'ils sont censés soutenir. Si vous n'êtes pas encore dégoûté par cette institution qu'ils appellent "Justice", alors parcourez ce document qui REJETTE PROF. LA DEMANDE DE FAURISSON pour la liberté de pensée et de recherche.

Nous avons ajouté un épais FICHIER GOLDHAGEN, appelé "Crazy Goldie", après l'une des principales critiques du livre écrite par ce pseudo-érudit immature. Le livre a été un énorme succès mais nous avons sondé les opinions de certains segments de l'intelligentsia. Le résumé de ce dossier, ce sont les deux critiques dévastatrices qui ont récemment secoué le petit monde tranquille de la foule Holocaust-is-my-job et ont poussé Goldhagen à se précipiter vers ses avocats. Il y a eu beaucoup de pression pour supprimer ces deux morceaux et c'est pourquoi nous les proposons aux lecteurs Internet.

Un livre contenant les deux critiques de Finkesltein et Birn a finalement été publié à New York. La guerre entre les Goldhagenites, soutenus par les organisations juives, et les savants, unanimement hostiles à Goldie, se poursuit. Tout cela est visible SUR CE SITE.

Le livre a été traduit et publié en français (été 1999) il a été saccagé par le commentateur juif du Monde, N. Weill (3 sept. 99) Voir Actualité, septembre 1999, dans notre section française.

VOUS POUVEZ MAINTENANT RECHERCHER SUR LE SITE WEB DE L'AAARGH. Nous avons rénové les " Outils de recherche " dans la section française, avec des bibliographies, des sites Web intéressants, etc. Vérifiez même si votre français est fragile. Certains documents y sont en anglais, comme ce PAPIER SUR LE SUJET DE L'ACQUISITION DE MATÉRIEL DE DÉNI DE L'HOLOCAUSTE PAR LES BIBLIOTHÈQUES. de NIZKOR Assez révélateur. Avec une intéressante bibliographie anti-révisionniste. On est vraiment abasourdi par le fait que la plupart de ces articles ne font que parler les uns des autres. Ce qui rend le révisionnisme de l'Holocauste si fort, c'est simplement le refus des dirigeants communautaires de simplement comprendre ce qui est dit. Le monde mental auquel nous sommes confrontés semble figé. .

Les Archives nationales des États-Unis ont une collection d'enregistrements sonores allemands de la Seconde Guerre mondiale

Le projet bibliographique Felix Posen sur l'antisémitisme (base de données en ligne)

Le plaisir d'aller aux conférences sur l'Holocauste ? Oui, un participant de Nizkor nous raconte les joies.

Une présentation du nouveau livre de James Baque, Crimes and Mercies, sur la façon dont l'Allemagne a été traitée par les Alliés après la Seconde Guerre mondiale, par l'auteur, dans le Toronto Globe & Mail .

Son introduction à ses papiers collectés. Il s'agit de son plus récent long texte traitant de la situation actuelle du révisionnisme. En deux parties : [ 1 ] et [ 2 ]

Nous avons une archive Faurisson avec des traductions de textes en allemand et une autre en italien.

Bernard LAZARE

L'antisémitisme, son histoire et ses causes

Ce livre renverse la base idéologique à la fois de l'antisémitisme et de la littérature apologétique juive. Il part des faits et d'une étude approfondie des relations des communautés juives avec leur environnement social non juif. C'est une RÉPONSE à l'antisémitisme confus de Drumont et à son reflet dans les fantasmes entretenus par de nombreux Juifs sur leur propre histoire. LAZARE mourut en 1903, avant d'avoir pu apprécier l'évolution du sionisme, dont il fut à la fois l'un des bâtisseurs et l'un des premiers critiques.

Il s'agit de la traduction anglaise actuellement disponible. Malheureusement il avait été sévèrement abrégé le texte original qui sera très prochainement mis en ligne sur le site de l'AAARGH en français.

Chapitre 1 -- Causes générales de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 2 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité (43K)

Chapitre 3 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité chrétienne à partir de la fondation de l'église de Constantin (43K)

Chapitre 4 -- L'antisémitisme de Constantine au VIIIe siècle (68K)

Chapitre 5 -- L'antijudaïsme du VIIIe siècle à la Réforme (60K)

Chatper 6 -- L'antijudaïsme de l'époque de la Réforme à la Révolution française (51K)

Chapitre 7 -- Littérature et préjugés anti-judaïques (60K)

Chapitre 8 -- L'antijudaïsme juridique moderne (51K)

Chapitre 9 -- L'antisémitisme moderne et sa littérature (51K)

Chapitre 11 -- Nationalisme et antisémitisme (51K)

Chapitre 12 -- L'esprit révolutionnaire du judaïsme (43K)

Chapitre 13 -- Les Juifs comme facteur de transformation de la société (60K)

Chapitre 14 -- Les causes économiques de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 15 -- Le destin de l'antisémitisme / Bibliographie (60K)

ET MAINTENANT TOUT LE LIVRE AU FORMAT PDF, EN UN CLIC

Lenni Brenner

Un beau livre, épuisé, analysant les relations en miroir entre le petit mouvement sioniste d'alors et les pouvoirs dictatoriaux.

Juillet 1998 : un de nos lecteurs écrit

<Lenni Brenner, Le sionisme à l'ère des dictateurs est disponible auprès de l'American Education Trust, les éditeurs du Washington Report on Middle East Affairs. Le prix est de 7,95 $ chacun ou 9,95 $ pour deux plus 2,50 $ d'expédition pour le premier titre plus 0,50 $ pour chaque titre supplémentaire. J'ai acheté mes exemplaires il y a environ six semaines.

Au moment où j'ai reçu une quantité de matériel de l'American Education Trust, il y avait environ sept « livres blancs », dont un de Lenni Brenner. Le titre de l'article de Brenners était Le directeur national des ligues anti-diffamation est fou comme un renard. Le thème de l'article est la réponse de Brenner à la prétendue diffamation de Foxman et constitue une lecture intéressante. Cependant, j'ai trouvé affligeante l'attitude hostile de Brenner envers le révisionnisme et ses propos tranchants envers l'Institute for Historical Review particulièrement ignobles. Dans une réponse à Tom Marcellus écrite par Brenner en 1985 et citée dans l'article qu'il déclare, "Tout ce qui précède est une connerie. Je ne partage pas un iota de votre idéologie folle. Je suis votre adversaire implacable. Je ne crois pas que vous ayez le droit d'exister et je soutiens toutes les tentatives, par tous, sionistes ou antisionistes, de faire exploser votre institut et vos réunions.

Bien que je convienne que Brenner a fourni un bon aperçu de l'esprit et du fonctionnement sionistes, je ne lui fais pas confiance.>

L'Affaire Beilis Compilation de documents et d'analyses
<pdf> 107 p. 1,5M

David BOTSFORD, LA LIBERTÉ D'EXPRESSION, LES HISTORIENS DISSIDENTS ET LES RÉVISIONNISTES DE L'HOLOCAUSTE
Cet article très bien documenté vient de Londres et est écrit par David Botsford qui fournit également deux compléments, l'un traitant de "the Case of R. v. GRIFFIN" et l'autre, intitulé "Coercion of opinion is a error".

Le livre qui a déclenché une nouvelle crise en France et dans d'autres pays aussi. (1996) Visible sur le site CODOH. Une nouvelle édition et traduction vient d'être publiée (juillet 2000) par l'Institute of Historical Review.

D'autres livres en anglais et en français de Guy Debord sont disponibles sur <http://abil.univ-mrs.fr/

Albert S. Lindemann, "Podhoretz à la retraite : un rapport sur la mortalité de l'amitié"

[Annonce soumise par Bradley Smith aux journaux des campus américains. N'hésitez pas à copier. ]

Geoffrey Wheatcroft (New Tork Times), Enfermer les négationnistes ?

Sur Elie Wiesel considéré comme un tricheur

Cette pièce amusante, publiée dans Jewish Social Studies en décembre 1996 pose la question :

Wiesel léchait-il le cul de puissants écrivains catholiques pour faire carrière ?

PRÉSENTATION DE LA FIGURE PÈRE DU RÉVISIONNISME DE L'HOLOCAUSTE :


Les Ancêtres du révisionnisme actuel de la Shoah

Nous avons l'intention de présenter ici des textes importants qui ont conduit à l'existence du révisionnisme de l'Holocauste tel qu'il est aujourd'hui. Cela ne signifie pas, bien sûr, que nous épousons chaque mot ou phrase qui a été prononcé dans cette longue controverse apparemment sans fin. Chaque auteur a sa propre responsabilité. Mais de nombreux documents sont difficiles à trouver et nous pensons que le lecteur a le droit, de bonne foi ou non, de comprendre le contexte et les batailles passées pour établir des points de vue.

Le premier document est la performance autodestructrice de Raul Hilberg à Toronto en 1985.

Nous avons ouvert un nouvel espace dédié à nos Adversaires.
Les lecteurs verront leurs arguments et jugeront par eux-mêmes. Nous avons ouvert un nouveau chapitre dans la section française intitulé "Ce que disent nos adversaires", dans le but de mettre en ligne les principaux ouvrages anti-révisionnistes classiques, pour permettre aux lecteurs de faire leur propre comparaison. Nous faisons maintenant la même chose en anglais, même si bien sûr la disponibilité des documents n'est pas la même en français et en anglais.

L'utilisation de la terreur produit des résultats. Après avoir subi des pressions et terrorisé pendant plusieurs années par la Ligue de défense juive, un jeune révisionniste juif s'est rétracté. Le fait en lui-même a peu d'importance. Ce qui est plus révélateur, c'est le style de confession extrait par la JDL. Le pire procès stalinien n'a pas fait mieux. La confession a une connotation religieuse. Il a tous les caractères d'une conversion. Jamais auparavant la nature religieuse de la foi de l'Holocauste n'avait été aussi clairement dictée par la JDL qui est fière de son succès.

Âmes sensibles, abstenez-vous : ce document est écoeurant.

Nous avons également ajouté un certain nombre de documents, dont les 46 Questions (1995) de David Cole sur les chambres à gaz. Des questions en attente de réponses de la part du JDL et des consorts.

De nombreux révisionnistes ont dépensé et dépensent toujours une énorme quantité d'énergie pour lutter contre les affaires devant les tribunaux. A l'exception des procès de Toronto qui ont eu l'avantage d'entraîner devant un tribunal hostile un grand nombre de témoins et d'experts importants, la plupart des autres procès n'ont été que des pertes de temps et d'énergie. On comprend pourquoi : dans un document rendu public par le Comité des droits de l'homme des Nations Unies à Genève, on voit comment des sommités judiciaires internationales « indépendantes » sont capables de déformer les mots et les idées pour qu'à la fin ils puissent bafouer les principes mêmes qu'ils sont censés soutenir. Si vous n'êtes pas encore dégoûté par cette institution qu'ils appellent "Justice", alors parcourez ce document qui REJETTE PROF. LA DEMANDE DE FAURISSON pour la liberté de pensée et de recherche.

Nous avons ajouté un épais FICHIER GOLDHAGEN, appelé "Crazy Goldie", après l'une des principales critiques du livre écrite par ce pseudo-érudit immature. Le livre a été un énorme succès mais nous avons sondé les opinions de certains segments de l'intelligentsia. Le résumé de ce dossier, ce sont les deux critiques dévastatrices qui ont récemment secoué le petit monde tranquille de la foule Holocaust-is-my-job et ont poussé Goldhagen à se précipiter vers ses avocats. Il y a eu beaucoup de pression pour supprimer ces deux morceaux et c'est pourquoi nous les proposons aux lecteurs Internet.

Un livre contenant les deux critiques de Finkesltein et Birn a finalement été publié à New York. La guerre entre les Goldhagenites, soutenus par les organisations juives, et les savants, unanimement hostiles à Goldie, se poursuit. Tout cela est visible SUR CE SITE.

Le livre a été traduit et publié en français (été 1999) il a été saccagé par le commentateur juif du Monde, N. Weill (3 sept. 99) Voir Actualité, septembre 1999, dans notre section française.

VOUS POUVEZ MAINTENANT RECHERCHER SUR LE SITE WEB DE L'AAARGH. Nous avons rénové les " Outils de recherche " dans la section française, avec des bibliographies, des sites Web intéressants, etc. Vérifiez même si votre français est fragile. Certains documents y sont en anglais, comme ce PAPIER SUR LE SUJET DE L'ACQUISITION DE MATÉRIEL DE DÉNI DE L'HOLOCAUSTE PAR LES BIBLIOTHÈQUES. de NIZKOR Assez révélateur. Avec une intéressante bibliographie anti-révisionniste. On est vraiment abasourdi par le fait que la plupart de ces articles ne font que parler les uns des autres. Ce qui rend le révisionnisme de l'Holocauste si fort, c'est simplement le refus des dirigeants communautaires de simplement comprendre ce qui est dit. Le monde mental auquel nous sommes confrontés semble figé. .

Les Archives nationales des États-Unis ont une collection d'enregistrements sonores allemands de la Seconde Guerre mondiale

Le projet bibliographique Felix Posen sur l'antisémitisme (base de données en ligne)

Le plaisir d'aller aux conférences sur l'Holocauste ? Oui, un participant de Nizkor nous raconte les joies.

Une présentation du nouveau livre de James Baque, Crimes and Mercies, sur la façon dont l'Allemagne a été traitée par les Alliés après la Seconde Guerre mondiale, par l'auteur, dans le Toronto Globe & Mail .

Son introduction à ses papiers collectés. Il s'agit de son plus récent long texte traitant de la situation actuelle du révisionnisme. En deux parties : [ 1 ] et [ 2 ]

Nous avons une archive Faurisson avec des traductions de textes en allemand et une autre en italien.

Bernard LAZARE

L'antisémitisme, son histoire et ses causes

Ce livre renverse la base idéologique à la fois de l'antisémitisme et de la littérature apologétique juive. Il part des faits et d'une étude approfondie des relations des communautés juives avec leur environnement social non juif. C'est une RÉPONSE à l'antisémitisme confus de Drumont et à son reflet dans les fantasmes entretenus par de nombreux Juifs sur leur propre histoire. LAZARE mourut en 1903, avant d'avoir pu apprécier l'évolution du sionisme, dont il fut à la fois l'un des bâtisseurs et l'un des premiers critiques.

Il s'agit de la traduction anglaise actuellement disponible. Malheureusement il avait été sévèrement abrégé le texte original qui sera très prochainement mis en ligne sur le site de l'AAARGH en français.

Chapitre 1 -- Causes générales de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 2 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité (43K)

Chapitre 3 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité chrétienne à partir de la fondation de l'église de Constantin (43K)

Chapitre 4 -- L'antisémitisme de Constantine au VIIIe siècle (68K)

Chapitre 5 -- L'antijudaïsme du VIIIe siècle à la Réforme (60K)

Chatper 6 -- L'antijudaïsme de l'époque de la Réforme à la Révolution française (51K)

Chapitre 7 -- Littérature et préjugés anti-judaïques (60K)

Chapitre 8 -- L'antijudaïsme juridique moderne (51K)

Chapitre 9 -- L'antisémitisme moderne et sa littérature (51K)

Chapitre 11 -- Nationalisme et antisémitisme (51K)

Chapitre 12 -- L'esprit révolutionnaire du judaïsme (43K)

Chapitre 13 -- Les Juifs comme facteur de transformation de la société (60K)

Chapitre 14 -- Les causes économiques de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 15 -- Le destin de l'antisémitisme / Bibliographie (60K)

ET MAINTENANT TOUT LE LIVRE AU FORMAT PDF, EN UN CLIC

Lenni Brenner

Un beau livre, épuisé, analysant les relations en miroir entre le petit mouvement sioniste d'alors et les pouvoirs dictatoriaux.

Juillet 1998 : un de nos lecteurs écrit

<Lenni Brenner, Le sionisme à l'ère des dictateurs est disponible auprès de l'American Education Trust, les éditeurs du Washington Report on Middle East Affairs. Le prix est de 7,95 $ chacun ou 9,95 $ pour deux plus 2,50 $ d'expédition pour le premier titre plus 0,50 $ pour chaque titre supplémentaire. J'ai acheté mes exemplaires il y a environ six semaines.

Au moment où j'ai reçu une quantité de matériel de l'American Education Trust, il y avait environ sept « livres blancs », dont un de Lenni Brenner. Le titre de l'article de Brenners était Le directeur national des ligues anti-diffamation est fou comme un renard. Le thème de l'article est la réponse de Brenner à la prétendue diffamation de Foxman et constitue une lecture intéressante. Cependant, j'ai trouvé affligeante l'attitude hostile de Brenner envers le révisionnisme et ses propos tranchants envers l'Institute for Historical Review particulièrement ignobles. Dans une réponse à Tom Marcellus écrite par Brenner en 1985 et citée dans l'article qu'il déclare, "Tout ce qui précède est une connerie. Je ne partage pas un iota de votre idéologie folle. Je suis votre adversaire implacable. Je ne crois pas que vous ayez le droit d'exister et je soutiens toutes les tentatives, par tous, sionistes ou antisionistes, de faire exploser votre institut et vos réunions.

Bien que je convienne que Brenner a fourni un bon aperçu de l'esprit et du fonctionnement sionistes, je ne lui fais pas confiance.>

L'Affaire Beilis Compilation de documents et d'analyses
<pdf> 107 p. 1,5M

David BOTSFORD, LA LIBERTÉ D'EXPRESSION, LES HISTORIENS DISSIDENTS ET LES RÉVISIONNISTES DE L'HOLOCAUSTE
Cet article très bien documenté vient de Londres et est écrit par David Botsford qui fournit également deux compléments, l'un traitant de "the Case of R. v. GRIFFIN" et l'autre, intitulé "Coercion of opinion is a error".

Le livre qui a déclenché une nouvelle crise en France et dans d'autres pays aussi. (1996) Visible sur le site CODOH. Une nouvelle édition et traduction vient d'être publiée (juillet 2000) par l'Institute of Historical Review.

D'autres livres en anglais et en français de Guy Debord sont disponibles sur <http://abil.univ-mrs.fr/

Albert S. Lindemann, "Podhoretz à la retraite : un rapport sur la mortalité de l'amitié"

[Annonce soumise par Bradley Smith aux journaux des campus américains. N'hésitez pas à copier. ]

Geoffrey Wheatcroft (New Tork Times), Enfermer les négationnistes ?

Sur Elie Wiesel considéré comme un tricheur

Cette pièce amusante, publiée dans Jewish Social Studies en décembre 1996 pose la question :

Wiesel léchait-il le cul de puissants écrivains catholiques pour faire carrière ?

PRÉSENTATION DE LA FIGURE PÈRE DU RÉVISIONNISME DE L'HOLOCAUSTE :


Les Ancêtres du révisionnisme actuel de la Shoah

Nous avons l'intention de présenter ici des textes importants qui ont conduit à l'existence du révisionnisme de l'Holocauste tel qu'il est aujourd'hui. Cela ne signifie pas, bien sûr, que nous épousons chaque mot ou phrase qui a été prononcé dans cette longue controverse apparemment sans fin. Chaque auteur a sa propre responsabilité. Mais de nombreux documents sont difficiles à trouver et nous pensons que le lecteur a le droit, de bonne foi ou non, de comprendre le contexte et les batailles passées pour établir des points de vue.

Le premier document est la performance autodestructrice de Raul Hilberg à Toronto en 1985.

Nous avons ouvert un nouvel espace dédié à nos Adversaires.
Les lecteurs verront leurs arguments et jugeront par eux-mêmes. Nous avons ouvert un nouveau chapitre dans la section française intitulé "Ce que disent nos adversaires", dans le but de mettre en ligne les principaux ouvrages anti-révisionnistes classiques, pour permettre aux lecteurs de faire leur propre comparaison. Nous faisons maintenant la même chose en anglais, même si bien sûr la disponibilité des documents n'est pas la même en français et en anglais.

L'utilisation de la terreur produit des résultats. Après avoir subi des pressions et terrorisé pendant plusieurs années par la Ligue de défense juive, un jeune révisionniste juif s'est rétracté. Le fait en lui-même a peu d'importance. Ce qui est plus révélateur, c'est le style de confession extrait par la JDL. Le pire procès stalinien n'a pas fait mieux. La confession a une connotation religieuse. Il a tous les caractères d'une conversion. Jamais auparavant la nature religieuse de la foi de l'Holocauste n'avait été aussi clairement dictée par la JDL qui est fière de son succès.

Âmes sensibles, abstenez-vous : ce document est écoeurant.

Nous avons également ajouté un certain nombre de documents, dont les 46 Questions (1995) de David Cole sur les chambres à gaz. Des questions en attente de réponses de la part du JDL et des consorts.

De nombreux révisionnistes ont dépensé et dépensent toujours une énorme quantité d'énergie pour lutter contre les affaires devant les tribunaux. A l'exception des procès de Toronto qui ont eu l'avantage d'entraîner devant un tribunal hostile un grand nombre de témoins et d'experts importants, la plupart des autres procès n'ont été que des pertes de temps et d'énergie. On comprend pourquoi : dans un document rendu public par le Comité des droits de l'homme des Nations Unies à Genève, on voit comment des sommités judiciaires internationales « indépendantes » sont capables de déformer les mots et les idées pour qu'à la fin ils puissent bafouer les principes mêmes qu'ils sont censés soutenir. Si vous n'êtes pas encore dégoûté par cette institution qu'ils appellent "Justice", alors parcourez ce document qui REJETTE PROF. LA DEMANDE DE FAURISSON pour la liberté de pensée et de recherche.

Nous avons ajouté un épais FICHIER GOLDHAGEN, appelé "Crazy Goldie", après l'une des principales critiques du livre écrite par ce pseudo-érudit immature. Le livre a été un énorme succès mais nous avons sondé les opinions de certains segments de l'intelligentsia. Le résumé de ce dossier, ce sont les deux critiques dévastatrices qui ont récemment secoué le petit monde tranquille de la foule Holocaust-is-my-job et ont poussé Goldhagen à se précipiter vers ses avocats. Il y a eu beaucoup de pression pour supprimer ces deux morceaux et c'est pourquoi nous les proposons aux lecteurs Internet.

Un livre contenant les deux critiques de Finkesltein et Birn a finalement été publié à New York. La guerre entre les Goldhagenites, soutenus par les organisations juives, et les savants, unanimement hostiles à Goldie, se poursuit. Tout cela est visible SUR CE SITE.

Le livre a été traduit et publié en français (été 1999) il a été saccagé par le commentateur juif du Monde, N. Weill (3 sept. 99) Voir Actualité, septembre 1999, dans notre section française.

VOUS POUVEZ MAINTENANT RECHERCHER SUR LE SITE WEB DE L'AAARGH. Nous avons rénové les " Outils de recherche " dans la section française, avec des bibliographies, des sites Web intéressants, etc. Vérifiez même si votre français est fragile. Certains documents y sont en anglais, comme ce PAPIER SUR LE SUJET DE L'ACQUISITION DE MATÉRIEL DE DÉNI DE L'HOLOCAUSTE PAR LES BIBLIOTHÈQUES. de NIZKOR Assez révélateur. Avec une intéressante bibliographie anti-révisionniste. On est vraiment abasourdi par le fait que la plupart de ces articles ne font que parler les uns des autres. Ce qui rend le révisionnisme de l'Holocauste si fort, c'est simplement le refus des dirigeants communautaires de simplement comprendre ce qui est dit. Le monde mental auquel nous sommes confrontés semble figé. .

Les Archives nationales des États-Unis ont une collection d'enregistrements sonores allemands de la Seconde Guerre mondiale

Le projet bibliographique Felix Posen sur l'antisémitisme (base de données en ligne)

Le plaisir d'aller aux conférences sur l'Holocauste ? Oui, un participant de Nizkor nous raconte les joies.

Une présentation du nouveau livre de James Baque, Crimes and Mercies, sur la façon dont l'Allemagne a été traitée par les Alliés après la Seconde Guerre mondiale, par l'auteur, dans le Toronto Globe & Mail .

Son introduction à ses papiers collectés. Il s'agit de son plus récent long texte traitant de la situation actuelle du révisionnisme. En deux parties : [ 1 ] et [ 2 ]

Nous avons une archive Faurisson avec des traductions de textes en allemand et une autre en italien.

Bernard LAZARE

L'antisémitisme, son histoire et ses causes

Ce livre renverse la base idéologique à la fois de l'antisémitisme et de la littérature apologétique juive. Il part des faits et d'une étude approfondie des relations des communautés juives avec leur environnement social non juif. C'est une RÉPONSE à l'antisémitisme confus de Drumont et à son reflet dans les fantasmes entretenus par de nombreux Juifs sur leur propre histoire. LAZARE mourut en 1903, avant d'avoir pu apprécier l'évolution du sionisme, dont il fut à la fois l'un des bâtisseurs et l'un des premiers critiques.

Il s'agit de la traduction anglaise actuellement disponible. Malheureusement il avait été sévèrement abrégé le texte original qui sera très prochainement mis en ligne sur le site de l'AAARGH en français.

Chapitre 1 -- Causes générales de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 2 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité (43K)

Chapitre 3 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité chrétienne à partir de la fondation de l'église de Constantin (43K)

Chapitre 4 -- L'antisémitisme de Constantine au VIIIe siècle (68K)

Chapitre 5 -- L'antijudaïsme du VIIIe siècle à la Réforme (60K)

Chatper 6 -- L'antijudaïsme de l'époque de la Réforme à la Révolution française (51K)

Chapitre 7 -- Littérature et préjugés anti-judaïques (60K)

Chapitre 8 -- L'antijudaïsme juridique moderne (51K)

Chapitre 9 -- L'antisémitisme moderne et sa littérature (51K)

Chapitre 11 -- Nationalisme et antisémitisme (51K)

Chapitre 12 -- L'esprit révolutionnaire du judaïsme (43K)

Chapitre 13 -- Les Juifs comme facteur de transformation de la société (60K)

Chapitre 14 -- Les causes économiques de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 15 -- Le destin de l'antisémitisme / Bibliographie (60K)

ET MAINTENANT TOUT LE LIVRE AU FORMAT PDF, EN UN CLIC

Lenni Brenner

Un beau livre, épuisé, analysant les relations en miroir entre le petit mouvement sioniste d'alors et les pouvoirs dictatoriaux.

Juillet 1998 : un de nos lecteurs écrit

<Lenni Brenner, Le sionisme à l'ère des dictateurs est disponible auprès de l'American Education Trust, les éditeurs du Washington Report on Middle East Affairs. Le prix est de 7,95 $ chacun ou 9,95 $ pour deux plus 2,50 $ d'expédition pour le premier titre plus 0,50 $ pour chaque titre supplémentaire. J'ai acheté mes exemplaires il y a environ six semaines.

Au moment où j'ai reçu une quantité de matériel de l'American Education Trust, il y avait environ sept « livres blancs », dont un de Lenni Brenner. Le titre de l'article de Brenners était Le directeur national des ligues anti-diffamation est fou comme un renard. Le thème de l'article est la réponse de Brenner à la prétendue diffamation de Foxman et constitue une lecture intéressante. Cependant, j'ai trouvé affligeante l'attitude hostile de Brenner envers le révisionnisme et ses propos tranchants envers l'Institute for Historical Review particulièrement ignobles. Dans une réponse à Tom Marcellus écrite par Brenner en 1985 et citée dans l'article qu'il déclare, "Tout ce qui précède est une connerie. Je ne partage pas un iota de votre idéologie folle. Je suis votre adversaire implacable. Je ne crois pas que vous ayez le droit d'exister et je soutiens toutes les tentatives, par tous, sionistes ou antisionistes, de faire exploser votre institut et vos réunions.

Bien que je convienne que Brenner a fourni un bon aperçu de l'esprit et du fonctionnement sionistes, je ne lui fais pas confiance.>

L'Affaire Beilis Compilation de documents et d'analyses
<pdf> 107 p. 1,5M

David BOTSFORD, LA LIBERTÉ D'EXPRESSION, LES HISTORIENS DISSIDENTS ET LES RÉVISIONNISTES DE L'HOLOCAUSTE
Cet article très bien documenté vient de Londres et est écrit par David Botsford qui fournit également deux compléments, l'un traitant de "the Case of R. v. GRIFFIN" et l'autre, intitulé "Coercion of opinion is a error".

Le livre qui a déclenché une nouvelle crise en France et dans d'autres pays aussi. (1996) Visible sur le site CODOH. Une nouvelle édition et traduction vient d'être publiée (juillet 2000) par l'Institute of Historical Review.

D'autres livres en anglais et en français de Guy Debord sont disponibles sur <http://abil.univ-mrs.fr/

Albert S. Lindemann, "Podhoretz à la retraite : un rapport sur la mortalité de l'amitié"

[Annonce soumise par Bradley Smith aux journaux des campus américains. N'hésitez pas à copier. ]

Geoffrey Wheatcroft (New Tork Times), Enfermer les négationnistes ?

Sur Elie Wiesel considéré comme un tricheur

Cette pièce amusante, publiée dans Jewish Social Studies en décembre 1996 pose la question :

Wiesel léchait-il le cul de puissants écrivains catholiques pour faire carrière ?

PRÉSENTATION DE LA FIGURE PÈRE DU RÉVISIONNISME DE L'HOLOCAUSTE :


Les Ancêtres du révisionnisme actuel de la Shoah

Nous avons l'intention de présenter ici des textes importants qui ont conduit à l'existence du révisionnisme de l'Holocauste tel qu'il est aujourd'hui. Cela ne signifie pas, bien sûr, que nous épousons chaque mot ou phrase qui a été prononcé dans cette longue controverse apparemment sans fin. Chaque auteur a sa propre responsabilité. Mais de nombreux documents sont difficiles à trouver et nous pensons que le lecteur a le droit, de bonne foi ou non, de comprendre le contexte et les batailles passées pour établir des points de vue.

Le premier document est la performance autodestructrice de Raul Hilberg à Toronto en 1985.

Nous avons ouvert un nouvel espace dédié à nos Adversaires.
Les lecteurs verront leurs arguments et jugeront par eux-mêmes. Nous avons ouvert un nouveau chapitre dans la section française intitulé "Ce que disent nos adversaires", dans le but de mettre en ligne les principaux ouvrages anti-révisionnistes classiques, pour permettre aux lecteurs de faire leur propre comparaison. Nous faisons maintenant la même chose en anglais, même si bien sûr la disponibilité des documents n'est pas la même en français et en anglais.

L'utilisation de la terreur produit des résultats. Après avoir subi des pressions et terrorisé pendant plusieurs années par la Ligue de défense juive, un jeune révisionniste juif s'est rétracté. Le fait en lui-même a peu d'importance. Ce qui est plus révélateur, c'est le style de confession extrait par la JDL. Le pire procès stalinien n'a pas fait mieux. La confession a une connotation religieuse. Il a tous les caractères d'une conversion. Jamais auparavant la nature religieuse de la foi de l'Holocauste n'avait été aussi clairement dictée par la JDL qui est fière de son succès.

Âmes sensibles, abstenez-vous : ce document est écoeurant.

Nous avons également ajouté un certain nombre de documents, dont les 46 Questions (1995) de David Cole sur les chambres à gaz. Des questions en attente de réponses de la part du JDL et des consorts.

De nombreux révisionnistes ont dépensé et dépensent toujours une énorme quantité d'énergie pour lutter contre les affaires devant les tribunaux. A l'exception des procès de Toronto qui ont eu l'avantage d'entraîner devant un tribunal hostile un grand nombre de témoins et d'experts importants, la plupart des autres procès n'ont été que des pertes de temps et d'énergie. On comprend pourquoi : dans un document rendu public par le Comité des droits de l'homme des Nations Unies à Genève, on voit comment des sommités judiciaires internationales « indépendantes » sont capables de déformer les mots et les idées pour qu'à la fin ils puissent bafouer les principes mêmes qu'ils sont censés soutenir. Si vous n'êtes pas encore dégoûté par cette institution qu'ils appellent "Justice", alors parcourez ce document qui REJETTE PROF. LA DEMANDE DE FAURISSON pour la liberté de pensée et de recherche.

Nous avons ajouté un épais FICHIER GOLDHAGEN, appelé "Crazy Goldie", après l'une des principales critiques du livre écrite par ce pseudo-érudit immature. Le livre a été un énorme succès mais nous avons sondé les opinions de certains segments de l'intelligentsia. Le résumé de ce dossier, ce sont les deux critiques dévastatrices qui ont récemment secoué le petit monde tranquille de la foule Holocaust-is-my-job et ont poussé Goldhagen à se précipiter vers ses avocats. Il y a eu beaucoup de pression pour supprimer ces deux morceaux et c'est pourquoi nous les proposons aux lecteurs Internet.

Un livre contenant les deux critiques de Finkesltein et Birn a finalement été publié à New York. La guerre entre les Goldhagenites, soutenus par les organisations juives, et les savants, unanimement hostiles à Goldie, se poursuit. Tout cela est visible SUR CE SITE.

Le livre a été traduit et publié en français (été 1999) il a été saccagé par le commentateur juif du Monde, N. Weill (3 sept. 99) Voir Actualité, septembre 1999, dans notre section française.

VOUS POUVEZ MAINTENANT RECHERCHER SUR LE SITE WEB DE L'AAARGH. Nous avons rénové les " Outils de recherche " dans la section française, avec des bibliographies, des sites Web intéressants, etc. Vérifiez même si votre français est fragile. Certains documents y sont en anglais, comme ce PAPIER SUR LE SUJET DE L'ACQUISITION DE MATÉRIEL DE DÉNI DE L'HOLOCAUSTE PAR LES BIBLIOTHÈQUES. de NIZKOR Assez révélateur. Avec une intéressante bibliographie anti-révisionniste. On est vraiment abasourdi par le fait que la plupart de ces articles ne font que parler les uns des autres. Ce qui rend le révisionnisme de l'Holocauste si fort, c'est simplement le refus des dirigeants communautaires de simplement comprendre ce qui est dit. Le monde mental auquel nous sommes confrontés semble figé. .

Les Archives nationales des États-Unis ont une collection d'enregistrements sonores allemands de la Seconde Guerre mondiale

Le projet bibliographique Felix Posen sur l'antisémitisme (base de données en ligne)

Le plaisir d'aller aux conférences sur l'Holocauste ? Oui, un participant de Nizkor nous raconte les joies.

Une présentation du nouveau livre de James Baque, Crimes and Mercies, sur la façon dont l'Allemagne a été traitée par les Alliés après la Seconde Guerre mondiale, par l'auteur, dans le Toronto Globe & Mail .

Son introduction à ses papiers collectés. Il s'agit de son plus récent long texte traitant de la situation actuelle du révisionnisme. En deux parties : [ 1 ] et [ 2 ]

Nous avons une archive Faurisson avec des traductions de textes en allemand et une autre en italien.

Bernard LAZARE

L'antisémitisme, son histoire et ses causes

Ce livre renverse la base idéologique à la fois de l'antisémitisme et de la littérature apologétique juive. Il part des faits et d'une étude approfondie des relations des communautés juives avec leur environnement social non juif. C'est une RÉPONSE à l'antisémitisme confus de Drumont et à son reflet dans les fantasmes entretenus par de nombreux Juifs sur leur propre histoire. LAZARE mourut en 1903, avant d'avoir pu apprécier l'évolution du sionisme, dont il fut à la fois l'un des bâtisseurs et l'un des premiers critiques.

Il s'agit de la traduction anglaise actuellement disponible. Malheureusement il avait été sévèrement abrégé le texte original qui sera très prochainement mis en ligne sur le site de l'AAARGH en français.

Chapitre 1 -- Causes générales de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 2 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité (43K)

Chapitre 3 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité chrétienne à partir de la fondation de l'église de Constantin (43K)

Chapitre 4 -- L'antisémitisme de Constantine au VIIIe siècle (68K)

Chapitre 5 -- L'antijudaïsme du VIIIe siècle à la Réforme (60K)

Chatper 6 -- L'antijudaïsme de l'époque de la Réforme à la Révolution française (51K)

Chapitre 7 -- Littérature et préjugés anti-judaïques (60K)

Chapitre 8 -- L'antijudaïsme juridique moderne (51K)

Chapitre 9 -- L'antisémitisme moderne et sa littérature (51K)

Chapitre 11 -- Nationalisme et antisémitisme (51K)

Chapitre 12 -- L'esprit révolutionnaire du judaïsme (43K)

Chapitre 13 -- Les Juifs comme facteur de transformation de la société (60K)

Chapitre 14 -- Les causes économiques de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 15 -- Le destin de l'antisémitisme / Bibliographie (60K)

ET MAINTENANT TOUT LE LIVRE AU FORMAT PDF, EN UN CLIC

Lenni Brenner

Un beau livre, épuisé, analysant les relations en miroir entre le petit mouvement sioniste d'alors et les pouvoirs dictatoriaux.

Juillet 1998 : un de nos lecteurs écrit

<Lenni Brenner, Le sionisme à l'ère des dictateurs est disponible auprès de l'American Education Trust, les éditeurs du Washington Report on Middle East Affairs. Le prix est de 7,95 $ chacun ou 9,95 $ pour deux plus 2,50 $ d'expédition pour le premier titre plus 0,50 $ pour chaque titre supplémentaire. J'ai acheté mes exemplaires il y a environ six semaines.

Au moment où j'ai reçu une quantité de matériel de l'American Education Trust, il y avait environ sept « livres blancs », dont un de Lenni Brenner. Le titre de l'article de Brenners était Le directeur national des ligues anti-diffamation est fou comme un renard. Le thème de l'article est la réponse de Brenner à la prétendue diffamation de Foxman et constitue une lecture intéressante. Cependant, j'ai trouvé affligeante l'attitude hostile de Brenner envers le révisionnisme et ses propos tranchants envers l'Institute for Historical Review particulièrement ignobles. Dans une réponse à Tom Marcellus écrite par Brenner en 1985 et citée dans l'article qu'il déclare, "Tout ce qui précède est une connerie. Je ne partage pas un iota de votre idéologie folle. Je suis votre adversaire implacable. Je ne crois pas que vous ayez le droit d'exister et je soutiens toutes les tentatives, par tous, sionistes ou antisionistes, de faire exploser votre institut et vos réunions.

Bien que je convienne que Brenner a fourni un bon aperçu de l'esprit et du fonctionnement sionistes, je ne lui fais pas confiance.>

L'Affaire Beilis Compilation de documents et d'analyses
<pdf> 107 p. 1,5M

David BOTSFORD, LA LIBERTÉ D'EXPRESSION, LES HISTORIENS DISSIDENTS ET LES RÉVISIONNISTES DE L'HOLOCAUSTE
Cet article très bien documenté vient de Londres et est écrit par David Botsford qui fournit également deux compléments, l'un traitant de "the Case of R. v. GRIFFIN" et l'autre, intitulé "Coercion of opinion is a error".

Le livre qui a déclenché une nouvelle crise en France et dans d'autres pays aussi. (1996) Visible sur le site CODOH. Une nouvelle édition et traduction vient d'être publiée (juillet 2000) par l'Institute of Historical Review.

D'autres livres en anglais et en français de Guy Debord sont disponibles sur <http://abil.univ-mrs.fr/

Albert S. Lindemann, "Podhoretz à la retraite : un rapport sur la mortalité de l'amitié"

[Annonce soumise par Bradley Smith aux journaux des campus américains. N'hésitez pas à copier. ]

Geoffrey Wheatcroft (New Tork Times), Enfermer les négationnistes ?

Sur Elie Wiesel considéré comme un tricheur

Cette pièce amusante, publiée dans Jewish Social Studies en décembre 1996 pose la question :

Wiesel léchait-il le cul de puissants écrivains catholiques pour faire carrière ?

PRÉSENTATION DE LA FIGURE PÈRE DU RÉVISIONNISME DE L'HOLOCAUSTE :


Les Ancêtres du révisionnisme actuel de la Shoah

Nous avons l'intention de présenter ici des textes importants qui ont conduit à l'existence du révisionnisme de l'Holocauste tel qu'il est aujourd'hui. Cela ne signifie pas, bien sûr, que nous épousons chaque mot ou phrase qui a été prononcé dans cette longue controverse apparemment sans fin. Chaque auteur a sa propre responsabilité. Mais de nombreux documents sont difficiles à trouver et nous pensons que le lecteur a le droit, de bonne foi ou non, de comprendre le contexte et les batailles passées pour établir des points de vue.

Le premier document est la performance autodestructrice de Raul Hilberg à Toronto en 1985.

Nous avons ouvert un nouvel espace dédié à nos Adversaires.
Les lecteurs verront leurs arguments et jugeront par eux-mêmes. Nous avons ouvert un nouveau chapitre dans la section française intitulé "Ce que disent nos adversaires", dans le but de mettre en ligne les principaux ouvrages anti-révisionnistes classiques, pour permettre aux lecteurs de faire leur propre comparaison. Nous faisons maintenant la même chose en anglais, même si bien sûr la disponibilité des documents n'est pas la même en français et en anglais.

L'utilisation de la terreur produit des résultats. Après avoir subi des pressions et terrorisé pendant plusieurs années par la Ligue de défense juive, un jeune révisionniste juif s'est rétracté. Le fait en lui-même a peu d'importance. Ce qui est plus révélateur, c'est le style de confession extrait par la JDL. Le pire procès stalinien n'a pas fait mieux. La confession a une connotation religieuse. Il a tous les caractères d'une conversion. Jamais auparavant la nature religieuse de la foi de l'Holocauste n'avait été aussi clairement dictée par la JDL qui est fière de son succès.

Âmes sensibles, abstenez-vous : ce document est écoeurant.

Nous avons également ajouté un certain nombre de documents, dont les 46 Questions (1995) de David Cole sur les chambres à gaz. Des questions en attente de réponses de la part du JDL et des consorts.

De nombreux révisionnistes ont dépensé et dépensent toujours une énorme quantité d'énergie pour lutter contre les affaires devant les tribunaux. A l'exception des procès de Toronto qui ont eu l'avantage d'entraîner devant un tribunal hostile un grand nombre de témoins et d'experts importants, la plupart des autres procès n'ont été que des pertes de temps et d'énergie. On comprend pourquoi : dans un document rendu public par le Comité des droits de l'homme des Nations Unies à Genève, on voit comment des sommités judiciaires internationales « indépendantes » sont capables de déformer les mots et les idées pour qu'à la fin ils puissent bafouer les principes mêmes qu'ils sont censés soutenir. Si vous n'êtes pas encore dégoûté par cette institution qu'ils appellent "Justice", alors parcourez ce document qui REJETTE PROF. LA DEMANDE DE FAURISSON pour la liberté de pensée et de recherche.

Nous avons ajouté un épais FICHIER GOLDHAGEN, appelé "Crazy Goldie", après l'une des principales critiques du livre écrite par ce pseudo-érudit immature. Le livre a été un énorme succès mais nous avons sondé les opinions de certains segments de l'intelligentsia. Le résumé de ce dossier, ce sont les deux critiques dévastatrices qui ont récemment secoué le petit monde tranquille de la foule Holocaust-is-my-job et ont poussé Goldhagen à se précipiter vers ses avocats. Il y a eu beaucoup de pression pour supprimer ces deux morceaux et c'est pourquoi nous les proposons aux lecteurs Internet.

Un livre contenant les deux critiques de Finkesltein et Birn a finalement été publié à New York. La guerre entre les Goldhagenites, soutenus par les organisations juives, et les savants, unanimement hostiles à Goldie, se poursuit. Tout cela est visible SUR CE SITE.

Le livre a été traduit et publié en français (été 1999) il a été saccagé par le commentateur juif du Monde, N. Weill (3 sept. 99) Voir Actualité, septembre 1999, dans notre section française.

VOUS POUVEZ MAINTENANT RECHERCHER SUR LE SITE WEB DE L'AAARGH. Nous avons rénové les " Outils de recherche " dans la section française, avec des bibliographies, des sites Web intéressants, etc. Vérifiez même si votre français est fragile. Certains documents y sont en anglais, comme ce PAPIER SUR LE SUJET DE L'ACQUISITION DE MATÉRIEL DE DÉNI DE L'HOLOCAUSTE PAR LES BIBLIOTHÈQUES. de NIZKOR Assez révélateur. Avec une intéressante bibliographie anti-révisionniste. On est vraiment abasourdi par le fait que la plupart de ces articles ne font que parler les uns des autres. Ce qui rend le révisionnisme de l'Holocauste si fort, c'est simplement le refus des dirigeants communautaires de simplement comprendre ce qui est dit. Le monde mental auquel nous sommes confrontés semble figé. .

Les Archives nationales des États-Unis ont une collection d'enregistrements sonores allemands de la Seconde Guerre mondiale

Le projet bibliographique Felix Posen sur l'antisémitisme (base de données en ligne)

Le plaisir d'aller aux conférences sur l'Holocauste ? Oui, un participant de Nizkor nous raconte les joies.

Une présentation du nouveau livre de James Baque, Crimes and Mercies, sur la façon dont l'Allemagne a été traitée par les Alliés après la Seconde Guerre mondiale, par l'auteur, dans le Toronto Globe & Mail .

Son introduction à ses papiers collectés. Il s'agit de son plus récent long texte traitant de la situation actuelle du révisionnisme. En deux parties : [ 1 ] et [ 2 ]

Nous avons une archive Faurisson avec des traductions de textes en allemand et une autre en italien.

Bernard LAZARE

L'antisémitisme, son histoire et ses causes

Ce livre renverse la base idéologique à la fois de l'antisémitisme et de la littérature apologétique juive. Il part des faits et d'une étude approfondie des relations des communautés juives avec leur environnement social non juif. C'est une RÉPONSE à l'antisémitisme confus de Drumont et à son reflet dans les fantasmes entretenus par de nombreux Juifs sur leur propre histoire. LAZARE mourut en 1903, avant d'avoir pu apprécier l'évolution du sionisme, dont il fut à la fois l'un des bâtisseurs et l'un des premiers critiques.

Il s'agit de la traduction anglaise actuellement disponible. Malheureusement il avait été sévèrement abrégé le texte original qui sera très prochainement mis en ligne sur le site de l'AAARGH en français.

Chapitre 1 -- Causes générales de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 2 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité (43K)

Chapitre 3 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité chrétienne à partir de la fondation de l'église de Constantin (43K)

Chapitre 4 -- L'antisémitisme de Constantine au VIIIe siècle (68K)

Chapitre 5 -- L'antijudaïsme du VIIIe siècle à la Réforme (60K)

Chatper 6 -- L'antijudaïsme de l'époque de la Réforme à la Révolution française (51K)

Chapitre 7 -- Littérature et préjugés anti-judaïques (60K)

Chapitre 8 -- L'antijudaïsme juridique moderne (51K)

Chapitre 9 -- L'antisémitisme moderne et sa littérature (51K)

Chapitre 11 -- Nationalisme et antisémitisme (51K)

Chapitre 12 -- L'esprit révolutionnaire du judaïsme (43K)

Chapitre 13 -- Les Juifs comme facteur de transformation de la société (60K)

Chapitre 14 -- Les causes économiques de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 15 -- Le destin de l'antisémitisme / Bibliographie (60K)

ET MAINTENANT TOUT LE LIVRE AU FORMAT PDF, EN UN CLIC

Lenni Brenner

Un beau livre, épuisé, analysant les relations en miroir entre le petit mouvement sioniste d'alors et les pouvoirs dictatoriaux.

Juillet 1998 : un de nos lecteurs écrit

<Lenni Brenner, Le sionisme à l'ère des dictateurs est disponible auprès de l'American Education Trust, les éditeurs du Washington Report on Middle East Affairs. Le prix est de 7,95 $ chacun ou 9,95 $ pour deux plus 2,50 $ d'expédition pour le premier titre plus 0,50 $ pour chaque titre supplémentaire. J'ai acheté mes exemplaires il y a environ six semaines.

Au moment où j'ai reçu une quantité de matériel de l'American Education Trust, il y avait environ sept « livres blancs », dont un de Lenni Brenner. Le titre de l'article de Brenners était Le directeur national des ligues anti-diffamation est fou comme un renard. Le thème de l'article est la réponse de Brenner à la prétendue diffamation de Foxman et constitue une lecture intéressante. Cependant, j'ai trouvé affligeante l'attitude hostile de Brenner envers le révisionnisme et ses propos tranchants envers l'Institute for Historical Review particulièrement ignobles. Dans une réponse à Tom Marcellus écrite par Brenner en 1985 et citée dans l'article qu'il déclare, "Tout ce qui précède est une connerie. Je ne partage pas un iota de votre idéologie folle. Je suis votre adversaire implacable. Je ne crois pas que vous ayez le droit d'exister et je soutiens toutes les tentatives, par tous, sionistes ou antisionistes, de faire exploser votre institut et vos réunions.

Bien que je convienne que Brenner a fourni un bon aperçu de l'esprit et du fonctionnement sionistes, je ne lui fais pas confiance.>

L'Affaire Beilis Compilation de documents et d'analyses
<pdf> 107 p. 1,5M

David BOTSFORD, LA LIBERTÉ D'EXPRESSION, LES HISTORIENS DISSIDENTS ET LES RÉVISIONNISTES DE L'HOLOCAUSTE
Cet article très bien documenté vient de Londres et est écrit par David Botsford qui fournit également deux compléments, l'un traitant de "the Case of R. v. GRIFFIN" et l'autre, intitulé "Coercion of opinion is a error".

Le livre qui a déclenché une nouvelle crise en France et dans d'autres pays aussi. (1996) Visible sur le site CODOH. Une nouvelle édition et traduction vient d'être publiée (juillet 2000) par l'Institute of Historical Review.

D'autres livres en anglais et en français de Guy Debord sont disponibles sur <http://abil.univ-mrs.fr/

Albert S. Lindemann, "Podhoretz à la retraite : un rapport sur la mortalité de l'amitié"

[Annonce soumise par Bradley Smith aux journaux des campus américains. N'hésitez pas à copier. ]

Geoffrey Wheatcroft (New Tork Times), Enfermer les négationnistes ?

Sur Elie Wiesel considéré comme un tricheur

Cette pièce amusante, publiée dans Jewish Social Studies en décembre 1996 pose la question :

Wiesel léchait-il le cul de puissants écrivains catholiques pour faire carrière ?

PRÉSENTATION DE LA FIGURE PÈRE DU RÉVISIONNISME DE L'HOLOCAUSTE :


Les Ancêtres du révisionnisme actuel de la Shoah

Nous avons l'intention de présenter ici des textes importants qui ont conduit à l'existence du révisionnisme de l'Holocauste tel qu'il est aujourd'hui. Cela ne signifie pas, bien sûr, que nous épousons chaque mot ou phrase qui a été prononcé dans cette longue controverse apparemment sans fin. Chaque auteur a sa propre responsabilité. Mais de nombreux documents sont difficiles à trouver et nous pensons que le lecteur a le droit, de bonne foi ou non, de comprendre le contexte et les batailles passées pour établir des points de vue.

Le premier document est la performance autodestructrice de Raul Hilberg à Toronto en 1985.

Nous avons ouvert un nouvel espace dédié à nos Adversaires.
Les lecteurs verront leurs arguments et jugeront par eux-mêmes. Nous avons ouvert un nouveau chapitre dans la section française intitulé "Ce que disent nos adversaires", dans le but de mettre en ligne les principaux ouvrages anti-révisionnistes classiques, pour permettre aux lecteurs de faire leur propre comparaison. Nous faisons maintenant la même chose en anglais, même si bien sûr la disponibilité des documents n'est pas la même en français et en anglais.

L'utilisation de la terreur produit des résultats. Après avoir subi des pressions et terrorisé pendant plusieurs années par la Ligue de défense juive, un jeune révisionniste juif s'est rétracté. Le fait en lui-même a peu d'importance. Ce qui est plus révélateur, c'est le style de confession extrait par la JDL. Le pire procès stalinien n'a pas fait mieux. La confession a une connotation religieuse. Il a tous les caractères d'une conversion. Jamais auparavant la nature religieuse de la foi de l'Holocauste n'avait été aussi clairement dictée par la JDL qui est fière de son succès.

Âmes sensibles, abstenez-vous : ce document est écoeurant.

Nous avons également ajouté un certain nombre de documents, dont les 46 Questions (1995) de David Cole sur les chambres à gaz. Des questions en attente de réponses de la part du JDL et des consorts.

De nombreux révisionnistes ont dépensé et dépensent toujours une énorme quantité d'énergie pour lutter contre les affaires devant les tribunaux. A l'exception des procès de Toronto qui ont eu l'avantage d'entraîner devant un tribunal hostile un grand nombre de témoins et d'experts importants, la plupart des autres procès n'ont été que des pertes de temps et d'énergie. On comprend pourquoi : dans un document rendu public par le Comité des droits de l'homme des Nations Unies à Genève, on voit comment des sommités judiciaires internationales « indépendantes » sont capables de déformer les mots et les idées pour qu'à la fin ils puissent bafouer les principes mêmes qu'ils sont censés soutenir. Si vous n'êtes pas encore dégoûté par cette institution qu'ils appellent "Justice", alors parcourez ce document qui REJETTE PROF. LA DEMANDE DE FAURISSON pour la liberté de pensée et de recherche.

Nous avons ajouté un épais FICHIER GOLDHAGEN, appelé "Crazy Goldie", après l'une des principales critiques du livre écrite par ce pseudo-érudit immature. Le livre a été un énorme succès mais nous avons sondé les opinions de certains segments de l'intelligentsia. Le résumé de ce dossier, ce sont les deux critiques dévastatrices qui ont récemment secoué le petit monde tranquille de la foule Holocaust-is-my-job et ont poussé Goldhagen à se précipiter vers ses avocats. Il y a eu beaucoup de pression pour supprimer ces deux morceaux et c'est pourquoi nous les proposons aux lecteurs Internet.

Un livre contenant les deux critiques de Finkesltein et Birn a finalement été publié à New York. La guerre entre les Goldhagenites, soutenus par les organisations juives, et les savants, unanimement hostiles à Goldie, se poursuit. Tout cela est visible SUR CE SITE.

Le livre a été traduit et publié en français (été 1999) il a été saccagé par le commentateur juif du Monde, N. Weill (3 sept. 99) Voir Actualité, septembre 1999, dans notre section française.

VOUS POUVEZ MAINTENANT RECHERCHER SUR LE SITE WEB DE L'AAARGH. Nous avons rénové les " Outils de recherche " dans la section française, avec des bibliographies, des sites Web intéressants, etc. Vérifiez même si votre français est fragile. Certains documents y sont en anglais, comme ce PAPIER SUR LE SUJET DE L'ACQUISITION DE MATÉRIEL DE DÉNI DE L'HOLOCAUSTE PAR LES BIBLIOTHÈQUES. de NIZKOR Assez révélateur. Avec une intéressante bibliographie anti-révisionniste. On est vraiment abasourdi par le fait que la plupart de ces articles ne font que parler les uns des autres. Ce qui rend le révisionnisme de l'Holocauste si fort, c'est simplement le refus des dirigeants communautaires de simplement comprendre ce qui est dit. Le monde mental auquel nous sommes confrontés semble figé. .

Les Archives nationales des États-Unis ont une collection d'enregistrements sonores allemands de la Seconde Guerre mondiale

Le projet bibliographique Felix Posen sur l'antisémitisme (base de données en ligne)

Le plaisir d'aller aux conférences sur l'Holocauste ? Oui, un participant de Nizkor nous raconte les joies.

Une présentation du nouveau livre de James Baque, Crimes and Mercies, sur la façon dont l'Allemagne a été traitée par les Alliés après la Seconde Guerre mondiale, par l'auteur, dans le Toronto Globe & Mail .

Son introduction à ses papiers collectés. Il s'agit de son plus récent long texte traitant de la situation actuelle du révisionnisme. En deux parties : [ 1 ] et [ 2 ]

Nous avons une archive Faurisson avec des traductions de textes en allemand et une autre en italien.

Bernard LAZARE

L'antisémitisme, son histoire et ses causes

Ce livre renverse la base idéologique à la fois de l'antisémitisme et de la littérature apologétique juive. Il part des faits et d'une étude approfondie des relations des communautés juives avec leur environnement social non juif. C'est une RÉPONSE à l'antisémitisme confus de Drumont et à son reflet dans les fantasmes entretenus par de nombreux Juifs sur leur propre histoire. LAZARE mourut en 1903, avant d'avoir pu apprécier l'évolution du sionisme, dont il fut à la fois l'un des bâtisseurs et l'un des premiers critiques.

Il s'agit de la traduction anglaise actuellement disponible. Malheureusement il avait été sévèrement abrégé le texte original qui sera très prochainement mis en ligne sur le site de l'AAARGH en français.

Chapitre 1 -- Causes générales de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 2 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité (43K)

Chapitre 3 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité chrétienne à partir de la fondation de l'église de Constantin (43K)

Chapitre 4 -- L'antisémitisme de Constantine au VIIIe siècle (68K)

Chapitre 5 -- L'antijudaïsme du VIIIe siècle à la Réforme (60K)

Chatper 6 -- L'antijudaïsme de l'époque de la Réforme à la Révolution française (51K)

Chapitre 7 -- Littérature et préjugés anti-judaïques (60K)

Chapitre 8 -- L'antijudaïsme juridique moderne (51K)

Chapitre 9 -- L'antisémitisme moderne et sa littérature (51K)

Chapitre 11 -- Nationalisme et antisémitisme (51K)

Chapitre 12 -- L'esprit révolutionnaire du judaïsme (43K)

Chapitre 13 -- Les Juifs comme facteur de transformation de la société (60K)

Chapitre 14 -- Les causes économiques de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 15 -- Le destin de l'antisémitisme / Bibliographie (60K)

ET MAINTENANT TOUT LE LIVRE AU FORMAT PDF, EN UN CLIC

Lenni Brenner

Un beau livre, épuisé, analysant les relations en miroir entre le petit mouvement sioniste d'alors et les pouvoirs dictatoriaux.

Juillet 1998 : un de nos lecteurs écrit

<Lenni Brenner, Le sionisme à l'ère des dictateurs est disponible auprès de l'American Education Trust, les éditeurs du Washington Report on Middle East Affairs. Le prix est de 7,95 $ chacun ou 9,95 $ pour deux plus 2,50 $ d'expédition pour le premier titre plus 0,50 $ pour chaque titre supplémentaire. J'ai acheté mes exemplaires il y a environ six semaines.

Au moment où j'ai reçu une quantité de matériel de l'American Education Trust, il y avait environ sept « livres blancs », dont un de Lenni Brenner. Le titre de l'article de Brenners était Le directeur national des ligues anti-diffamation est fou comme un renard. Le thème de l'article est la réponse de Brenner à la prétendue diffamation de Foxman et constitue une lecture intéressante. Cependant, j'ai trouvé affligeante l'attitude hostile de Brenner envers le révisionnisme et ses propos tranchants envers l'Institute for Historical Review particulièrement ignobles. Dans une réponse à Tom Marcellus écrite par Brenner en 1985 et citée dans l'article qu'il déclare, "Tout ce qui précède est une connerie. Je ne partage pas un iota de votre idéologie folle. Je suis votre adversaire implacable. Je ne crois pas que vous ayez le droit d'exister et je soutiens toutes les tentatives, par tous, sionistes ou antisionistes, de faire exploser votre institut et vos réunions.

Bien que je convienne que Brenner a fourni un bon aperçu de l'esprit et du fonctionnement sionistes, je ne lui fais pas confiance.>

L'Affaire Beilis Compilation de documents et d'analyses
<pdf> 107 p. 1,5M

David BOTSFORD, LA LIBERTÉ D'EXPRESSION, LES HISTORIENS DISSIDENTS ET LES RÉVISIONNISTES DE L'HOLOCAUSTE
Cet article très bien documenté vient de Londres et est écrit par David Botsford qui fournit également deux compléments, l'un traitant de "the Case of R. v. GRIFFIN" et l'autre, intitulé "Coercion of opinion is a error".

Le livre qui a déclenché une nouvelle crise en France et dans d'autres pays aussi. (1996) Visible sur le site CODOH. Une nouvelle édition et traduction vient d'être publiée (juillet 2000) par l'Institute of Historical Review.

D'autres livres en anglais et en français de Guy Debord sont disponibles sur <http://abil.univ-mrs.fr/

Albert S. Lindemann, "Podhoretz à la retraite : un rapport sur la mortalité de l'amitié"

[Annonce soumise par Bradley Smith aux journaux des campus américains. N'hésitez pas à copier. ]

Geoffrey Wheatcroft (New Tork Times), Enfermer les négationnistes ?

Sur Elie Wiesel considéré comme un tricheur

Cette pièce amusante, publiée dans Jewish Social Studies en décembre 1996 pose la question :

Wiesel léchait-il le cul de puissants écrivains catholiques pour faire carrière ?

PRÉSENTATION DE LA FIGURE PÈRE DU RÉVISIONNISME DE L'HOLOCAUSTE :


Les Ancêtres du révisionnisme actuel de la Shoah

Nous avons l'intention de présenter ici des textes importants qui ont conduit à l'existence du révisionnisme de l'Holocauste tel qu'il est aujourd'hui. Cela ne signifie pas, bien sûr, que nous épousons chaque mot ou phrase qui a été prononcé dans cette longue controverse apparemment sans fin. Chaque auteur a sa propre responsabilité. Mais de nombreux documents sont difficiles à trouver et nous pensons que le lecteur a le droit, de bonne foi ou non, de comprendre le contexte et les batailles passées pour établir des points de vue.

Le premier document est la performance autodestructrice de Raul Hilberg à Toronto en 1985.

Nous avons ouvert un nouvel espace dédié à nos Adversaires.
Les lecteurs verront leurs arguments et jugeront par eux-mêmes. Nous avons ouvert un nouveau chapitre dans la section française intitulé "Ce que disent nos adversaires", dans le but de mettre en ligne les principaux ouvrages anti-révisionnistes classiques, pour permettre aux lecteurs de faire leur propre comparaison. Nous faisons maintenant la même chose en anglais, même si bien sûr la disponibilité des documents n'est pas la même en français et en anglais.

L'utilisation de la terreur produit des résultats. Après avoir subi des pressions et terrorisé pendant plusieurs années par la Ligue de défense juive, un jeune révisionniste juif s'est rétracté. Le fait en lui-même a peu d'importance. Ce qui est plus révélateur, c'est le style de confession extrait par la JDL. Le pire procès stalinien n'a pas fait mieux. La confession a une connotation religieuse. Il a tous les caractères d'une conversion. Jamais auparavant la nature religieuse de la foi de l'Holocauste n'avait été aussi clairement dictée par la JDL qui est fière de son succès.

Âmes sensibles, abstenez-vous : ce document est écoeurant.

Nous avons également ajouté un certain nombre de documents, dont les 46 Questions (1995) de David Cole sur les chambres à gaz. Des questions en attente de réponses de la part du JDL et des consorts.

De nombreux révisionnistes ont dépensé et dépensent toujours une énorme quantité d'énergie pour lutter contre les affaires devant les tribunaux. A l'exception des procès de Toronto qui ont eu l'avantage d'entraîner devant un tribunal hostile un grand nombre de témoins et d'experts importants, la plupart des autres procès n'ont été que des pertes de temps et d'énergie. On comprend pourquoi : dans un document rendu public par le Comité des droits de l'homme des Nations Unies à Genève, on voit comment des sommités judiciaires internationales « indépendantes » sont capables de déformer les mots et les idées pour qu'à la fin ils puissent bafouer les principes mêmes qu'ils sont censés soutenir. Si vous n'êtes pas encore dégoûté par cette institution qu'ils appellent "Justice", alors parcourez ce document qui REJETTE PROF. LA DEMANDE DE FAURISSON pour la liberté de pensée et de recherche.

Nous avons ajouté un épais FICHIER GOLDHAGEN, appelé "Crazy Goldie", après l'une des principales critiques du livre écrite par ce pseudo-érudit immature. Le livre a été un énorme succès mais nous avons sondé les opinions de certains segments de l'intelligentsia. Le résumé de ce dossier, ce sont les deux critiques dévastatrices qui ont récemment secoué le petit monde tranquille de la foule Holocaust-is-my-job et ont poussé Goldhagen à se précipiter vers ses avocats. Il y a eu beaucoup de pression pour supprimer ces deux morceaux et c'est pourquoi nous les proposons aux lecteurs Internet.

Un livre contenant les deux critiques de Finkesltein et Birn a finalement été publié à New York. La guerre entre les Goldhagenites, soutenus par les organisations juives, et les savants, unanimement hostiles à Goldie, se poursuit. Tout cela est visible SUR CE SITE.

Le livre a été traduit et publié en français (été 1999) il a été saccagé par le commentateur juif du Monde, N. Weill (3 sept. 99) Voir Actualité, septembre 1999, dans notre section française.

VOUS POUVEZ MAINTENANT RECHERCHER SUR LE SITE WEB DE L'AAARGH. Nous avons rénové les " Outils de recherche " dans la section française, avec des bibliographies, des sites Web intéressants, etc. Vérifiez même si votre français est fragile. Certains documents y sont en anglais, comme ce PAPIER SUR LE SUJET DE L'ACQUISITION DE MATÉRIEL DE DÉNI DE L'HOLOCAUSTE PAR LES BIBLIOTHÈQUES. de NIZKOR Assez révélateur. Avec une intéressante bibliographie anti-révisionniste. On est vraiment abasourdi par le fait que la plupart de ces articles ne font que parler les uns des autres. Ce qui rend le révisionnisme de l'Holocauste si fort, c'est simplement le refus des dirigeants communautaires de simplement comprendre ce qui est dit. Le monde mental auquel nous sommes confrontés semble figé. .

Les Archives nationales des États-Unis ont une collection d'enregistrements sonores allemands de la Seconde Guerre mondiale

Le projet bibliographique Felix Posen sur l'antisémitisme (base de données en ligne)

Le plaisir d'aller aux conférences sur l'Holocauste ? Oui, un participant de Nizkor nous raconte les joies.

Une présentation du nouveau livre de James Baque, Crimes and Mercies, sur la façon dont l'Allemagne a été traitée par les Alliés après la Seconde Guerre mondiale, par l'auteur, dans le Toronto Globe & Mail .

Son introduction à ses papiers collectés. Il s'agit de son plus récent long texte traitant de la situation actuelle du révisionnisme. En deux parties : [ 1 ] et [ 2 ]

Nous avons une archive Faurisson avec des traductions de textes en allemand et une autre en italien.

Bernard LAZARE

L'antisémitisme, son histoire et ses causes

Ce livre renverse la base idéologique à la fois de l'antisémitisme et de la littérature apologétique juive. Il part des faits et d'une étude approfondie des relations des communautés juives avec leur environnement social non juif. C'est une RÉPONSE à l'antisémitisme confus de Drumont et à son reflet dans les fantasmes entretenus par de nombreux Juifs sur leur propre histoire. LAZARE mourut en 1903, avant d'avoir pu apprécier l'évolution du sionisme, dont il fut à la fois l'un des bâtisseurs et l'un des premiers critiques.

Il s'agit de la traduction anglaise actuellement disponible. Malheureusement il avait été sévèrement abrégé le texte original qui sera très prochainement mis en ligne sur le site de l'AAARGH en français.

Chapitre 1 -- Causes générales de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 2 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité (43K)

Chapitre 3 -- L'antijudaïsme dans l'Antiquité chrétienne à partir de la fondation de l'église de Constantin (43K)

Chapitre 4 -- L'antisémitisme de Constantine au VIIIe siècle (68K)

Chapitre 5 -- L'antijudaïsme du VIIIe siècle à la Réforme (60K)

Chatper 6 -- L'antijudaïsme de l'époque de la Réforme à la Révolution française (51K)

Chapitre 7 -- Littérature et préjugés anti-judaïques (60K)

Chapitre 8 -- L'antijudaïsme juridique moderne (51K)

Chapitre 9 -- L'antisémitisme moderne et sa littérature (51K)

Chapitre 11 -- Nationalisme et antisémitisme (51K)

Chapitre 12 -- L'esprit révolutionnaire du judaïsme (43K)

Chapitre 13 -- Les Juifs comme facteur de transformation de la société (60K)

Chapitre 14 -- Les causes économiques de l'antisémitisme (51K)

Chapitre 15 -- Le destin de l'antisémitisme / Bibliographie (60K)

ET MAINTENANT TOUT LE LIVRE AU FORMAT PDF, EN UN CLIC

Lenni Brenner

Un beau livre, épuisé, analysant les relations en miroir entre le petit mouvement sioniste d'alors et les pouvoirs dictatoriaux.

Juillet 1998 : un de nos lecteurs écrit

<Lenni Brenner, Le sionisme à l'ère des dictateurs est disponible auprès de l'American Education Trust, les éditeurs du Washington Report on Middle East Affairs. Le prix est de 7,95 $ chacun ou 9,95 $ pour deux plus 2,50 $ d'expédition pour le premier titre plus 0,50 $ pour chaque titre supplémentaire. J'ai acheté mes exemplaires il y a environ six semaines.

Au moment où j'ai reçu une quantité de matériel de l'American Education Trust, il y avait environ sept « livres blancs », dont un de Lenni Brenner. Le titre de l'article de Brenners était Le directeur national des ligues anti-diffamation est fou comme un renard. Le thème de l'article est la réponse de Brenner à la prétendue diffamation de Foxman et constitue une lecture intéressante. Cependant, j'ai trouvé affligeante l'attitude hostile de Brenner envers le révisionnisme et ses propos tranchants envers l'Institute for Historical Review particulièrement ignobles. Dans une réponse à Tom Marcellus écrite par Brenner en 1985 et citée dans l'article qu'il déclare, "Tout ce qui précède est une connerie. Je ne partage pas un iota de votre idéologie folle. Je suis votre adversaire implacable. Je ne crois pas que vous ayez le droit d'exister et je soutiens toutes les tentatives, par tous, sionistes ou antisionistes, de faire exploser votre institut et vos réunions.

Bien que je convienne que Brenner a fourni un bon aperçu de l'esprit et du fonctionnement sionistes, je ne lui fais pas confiance.>

L'Affaire Beilis Compilation de documents et d'analyses
<pdf> 107 p. 1,5M

David BOTSFORD, LA LIBERTÉ D'EXPRESSION, LES HISTORIENS DISSIDENTS ET LES RÉVISIONNISTES DE L'HOLOCAUSTE
Cet article très bien documenté vient de Londres et est écrit par David Botsford qui fournit également deux compléments, l'un traitant de "the Case of R. v. GRIFFIN" et l'autre, intitulé "Coercion of opinion is a error".

Le livre qui a déclenché une nouvelle crise en France et dans d'autres pays aussi. (1996) Visible sur le site CODOH. Une nouvelle édition et traduction vient d'être publiée (juillet 2000) par l'Institute of Historical Review.

D'autres livres en anglais et en français de Guy Debord sont disponibles sur <http://abil.univ-mrs.fr/

Albert S. Lindemann, "Podhoretz à la retraite : un rapport sur la mortalité de l'amitié"

[Annonce soumise par Bradley Smith aux journaux des campus américains. N'hésitez pas à copier. ]

Geoffrey Wheatcroft (New Tork Times), Enfermer les négationnistes ?

Sur Elie Wiesel considéré comme un tricheur

Cette pièce amusante, publiée dans Jewish Social Studies en décembre 1996 pose la question :

Wiesel léchait-il le cul de puissants écrivains catholiques pour faire carrière ?

PRÉSENTATION DE LA FIGURE PÈRE DU RÉVISIONNISME DE L'HOLOCAUSTE :