Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

25 meilleurs restaurants en Australie 2015 Diaporama

25 meilleurs restaurants en Australie 2015 Diaporama


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

L'Australie est une destination gastronomique de classe mondiale; voici notre sélection du meilleur du meilleur qu'il a à offrir

25 Meilleurs Restaurants en Australie 2015

L'Australie est peut-être connue sous le nom de Land Down Under, mais ce n'est certainement pas un outsider en matière de gastronomie. La cuisine australienne s'inspire de l'Europe, asiatique, et les influences indigènes et les saveurs de toutes ces cultures se reflètent dans la polyvalence et la variété des restaurants de cette liste. Ils s'étendent sur tout le pays, de l'Australie-Occidentale au Territoire de la capitale australienne. Parmi eux, un établissement de Canberra avec sa propre ferme urbaine, un restaurant d'inspiration argentine à Sydney où la nourriture évoque la pampa, et un endroit cantonais à Melbourne qui est devenu un incontournable de la communauté. Des chefs célèbres comme Ben Shewry et Neil Perry font des apparitions, mais aussi des chefs moins connus, travaillant dans de plus petites cuisines et gagnant la reconnaissance principalement grâce aux commentaires satisfaits de leurs clients.

Nous avons commencé le processus de réduction de la liste des meilleurs restaurants d'Australie en examinant les classements existants, comme ceux de Voyageur Gourmand et TripAdvisor. Nous avons ensuite demandé des recommandations supplémentaires à un assortiment d'experts culinaires, pour aboutir à une liste restreinte de plus de 70 restaurants. Nous les avons réduits à 25 en interrogeant les membres du Daily Meal Council, un groupe restreint d'écrivains et de rédacteurs culinaires australiens, et notre propre équipe éditoriale qui a beaucoup voyagé.

Nous sommes ravis d'annoncer le tout premier tour d'horizon des 25 meilleurs restaurants de The Daily Meal Australie. Lisez la liste et découvrez quel établissement a obtenu la première place.

#25 Leeuwin Estate Restaurant (Margaret River, Australie-Occidentale)

Ce restaurant fait partie de Leeuwin Estate, un domaine viticole familial situé dans le district de Margaret River en Australie-Occidentale. En 1972, non moins une autorité que le vinificateur de Napa Valley, Robert Mondavi, a identifié le site comme ayant un grand potentiel pour les vignobles, et Leeuwin est depuis devenu l'un des producteurs les plus fiables de vin australien de haute qualité. Les vignoble Le restaurant, mettant en vedette la "nourriture simple et luxueuse" du chef Dany Angove, fait bon usage des produits locaux et régionaux, des huîtres simplement fraîchement écaillées à la seiche de Shark Bay au gingembre et à la papaye verte, au carpaccio de chevreuil au sel de genièvre et au marron (écrevisses géantes d'eau salée) avec poitrine de porc et fruits à noyau.

#24 Sage Restaurant (Canberra, Territoire de la capitale australienne)

Un peu plus de cinq milles de Restaurant Sauge à Canberra se trouve la Sage Farm du restaurant, destinée à souligner l'importance de l'agriculture urbaine et de la durabilité alimentaire pour la communauté environnante. La ferme cultive des herbes et des légumes biologiques, accueille des moutons et du bétail, et abritera bientôt des races rares de porcs et de races indigènes. poisson. Le menu du dîner du restaurant Sage comprend des spécialités telles que des crevettes tigrées avec de la laitue et de l'aneth gemmes et de la poitrine de poulet avec des calamars, des aubergines et de la citronnelle.

#23 Orana (Adélaïde, Australie du Sud)

Ce restaurant moderne haut de gamme est un menu de dégustation uniquement, et commander de la nourriture et du vin pour le dîner du mardi au samedi coûtera aux clients 295 AUS (213 $) par personne. Les points forts du menu incluent le kangourou carbonisé avec des betteraves, des herbes et de la nature Ail et bœuf shorthorn avec groseilles vertes indigènes, pomme de terre fumée et poireau. La carte des vins du restaurant est si vaste qu'elle est divisée en chapitres.

#22 Pei Modern (Melbourne, Victoria)

Le fondateur Mark Best était électricien dans les mines d'or d'Australie occidentale avant de commencer à travailler dans le domaine culinaire à l'âge de 25 ans. Après avoir étudié en France et au Royaume-Uni, Best a ouvert Pei Moderne en 2012 avec l'intention de présenter des produits de saison cultivés localement (il y a maintenant un deuxième emplacement A Sydney). Au menu, des huîtres exclusives sélectionnées à la main, de la truite de mer fumée et salée avec brioche et beurre de citron, et des boulettes de ricotta avec des fleurs de courgettes et des pignons de pin.

#21 Restaurant Nu Nu (Palm Cove, Queensland)

Ce restaurant dans l'extrême nord du Queensland prétend être le seul restaurant en bord de mer de Palm Cove. Admirez la vue sur la mer de Corail tout en essayant des plats comme le crabe de boue du nord du Queensland frit au wok, servi avec du riz au jasmin et du bouillon de gingembre, des aubergines du Sichuan avec une sauce aux haricots jaunes et au sésame, et des crevettes pochées au beurre avec du bacon confit et des pommes. N'oubliez pas de garder de la place pour le dessert - une option est le nid d'abeille de la forêt tropicale, le yogourt guimauve, gâteau de semoule au citron et glace caramel au beurre salé.

#20 Long Chim (Perth, Australie occidentale)

Ce restaurant est un avant-poste du succès du chef David Thompson Restaurant de cuisine de rue thaïlandaise à Singapour. Son nom thaï se traduit approximativement par "venez et goûtez". plats de nouilles. La carte des vins du Long Chim propose des vins régionaux et mondiaux soigneusement sélectionnés pour correspondre au menu.

#19 La souris de la ville (Carlton, Melbourne, Victoria)

La souris de la ville est un restaurant de quartier qui s'efforce d'être le genre d'endroit que tout le monde souhaite ouvrir au coin de la rue. Il célèbre l'amitié, la communauté et le quotidien – bien qu'il n'y ait pas de souris réelles dans le lieu, note le site Web. Au menu, des plats comme le chou-fleur rôti aux amandes et au miso de fèves; daurade aux champignons aigre-doux, poireau grillé, raifort et laitue au beurre; et poulet poitrine avec petits pois grillés, navet et sésame.

#18 Monster Kitchen and Bar (Canberra, Territoire de la capitale australienne)

Au rez-de-chaussée de l'hôtel de Canberra, l'hôtel se trouve Cuisine et bar monstre, un lieu ouvert de 6h30 à 1h du matin spécialisé dans les produits locaux de saison. Essayez de commander des articles de petit-déjeuner comme des crumpets faits maison avec du miel d'une ruche d'hôtel ou de la poitrine de porc frite Oeuf, mangue verte et confiture de chili. Assiettes partagées disponibles de 12h à 22h. inclure des aubergines avec du lait de chèvre fumé, des flocons de bonite et du sésame; magret de canard à la réglisse, betteraves fumées, oseille et noisette ; et asperges au beurre de miso, œuf mou et assaisonnement furikake.

#17 Grossi Florentino (Melbourne, Victoria)

Ce restaurant en duplex propose différents menus pour l'étage, le grill et le bar de la cave. Dînez parmi des peintures murales de style Renaissance sur des options de menu comme des raviolis all'uovo, avec du jaune d'œuf, de la ricotta fumée, des amaretti et du balsamique vieilli; Crabe clé de l'île Fraser avec avocat et radis; et Poulet Sommerlad avec crème de polenta et petits pois. En dessert, gardez de la place pour un soufflé au chocolat avec une glace aux grains de paradis.

#16 Porteño (Surry Hills, Sydney, Nouvelle-Galles du Sud)

restaurant argentin Porteño est dirigé par les chefs-propriétaires Ben Milgate et Elvis Abrahanowicz, dont la mission est l'authenticité. Le père d'Abrahanowicz, Adan, qui fait du barbecue depuis qu'il est jeune, prépare des viandes devant les invités sur une parilla traditionnelle, ou barbecue, et un asado, ou foyer. Les éléments du menu sont destinés à être partagés, à la manière argentine, et comprennent des empanadas au bœuf, du poulpe au barbecue avec betteraves confites et yaourt, du maïs grillé avec Beurre et fromage Manchego; et bien sûr beaucoup de viande, du chorizo ​​fait maison à l'agneau cuit au feu de bois de huit heures, avec plusieurs morceaux de steak en cours de route.

#15 M. Wong (Sydney, Nouvelle-Galles du Sud)

Restaurant cantonais moderne Monsieur Wong, avec sa capacité de 240 places, est l'un des plus grands restaurants du nord de Sydney, mais son mobilier colonial, comme des chaises encadrées de bambou, des murs en briques patinées affichant de grandes peintures murales et des ensembles d'éventails en or ornant le mur en font un espace intime. Les options incluent somme faible, ainsi que du riz sauté au porc et aux crevettes, des côtelettes d'agneau sel et poivre au fenouil et au cumin, et des calamars sel et poivre.

#14 Franklin (Hobart, Tasmanie)

Un jardin d'intérieur en pleine croissance Tasmanien plantes à utiliser dans la vaisselle, un four écossais de 10 tonnes assez grand pour contenir une petite vache, et un emplacement singulier entre un ancien bureau de journal Hobart et un parking font Franklin unique. Le chef David Moyle, originaire de Victoria, cuisine au centre du restaurant avec son équipe dans une cuisine entièrement exposée. Le menu change tous les jours. Le site Web indique que Réservations sont indispensables, mais les visiteurs peuvent tenter leur chance en entrant.

#13 Ester (Chippendale, Sydney, Nouvelle-Galles du Sud)

EsterL'intérieur moderne est compensé par des briques peintes et de hautes arches. Le restaurant propose le déjeuner, le dîner et des boissons, avec un menu comprenant des éléments tels que le tartare de bœuf aux huîtres et à la feuille de moutarde, le chou-fleur à la sauce aux amandes et à la menthe et le canard rôti au brûlé mon chéri sauce. En dessert, essayez un semifreddo au caramel salé ou une tarte à la réglisse.

#12 MoVida (Melbourne, Victoria)

MoVida est un bar à tapas animé de Melbourne (il y a un nouvel emplacement de Sydney), avec une carte de superbes spécialités à la fois traditionnelles et contemporaines. Essayez la caballa ahumada, maquereau espagnol fumé à froid maison avec sorbet gaspacho aux pignons de pin; les patatas bravas, pommes de terre sautées à la tomate piquante et mayonnaise ; ou la cecina, wagyu séché à l'air avec œuf bio poché et mousse de truffe. Pensez à terminer le repas avec Churros et riche chocolat à boire.

#11 Rockpool (Sydney, Nouvelle-Galles du Sud)

À son célèbre Piscine de roche, le chef Neil Perry, qui possède d'autres restaurants à Sydney et à Melbourne, expérimente depuis plus de 25 ans une cuisine australienne moderne aux accents asiatiques, et le restaurant reste un porte-drapeau de la scène gastronomique du pays. Au menu? Recherchez des choses comme le congee de homard avec du tofu aux amandes et de l'anis étoilé cacahuètes; pain au miel et épeautre au beurre de konbu et ricotta fraîche ; et perdrix char siu rôtie aux shiitakes, poireaux et fleurs de pois.

#10 Flower Drum (Melbourne, Victoria)

Ce restaurant cantonais, ouvert en 1975 dans le quartier chinois de Melbourne, a acquis au fil des ans la réputation de servir certains des meilleurs plats chinois du pays. Aujourd'hui, sous la direction du chef exécutif Anthony Liu, il propose une longue carte de spécialités à la fois familières et autres, du navet au soja sucré, de la soupe aux fruits de mer boulette, et nouilles barramundi sauvages à la truite de corail cuite à la vapeur avec oignons nouveaux et coriandre, poitrine d'agneau braisée en terre cuite et canard laqué classique.

#9 Sépia (Sydney, Nouvelle-Galles du Sud)

En 2009, le partenariat entre deux membres de premier plan de la communauté gastronomique de Sydney — le chef Martin Benn et le grossiste de fruits de mer George Costi — s'est concrétisé sous la forme de Sépia. Le restaurant, avec son atmosphère de salon avec des canapés côte à côte, propose des menus de dégustation à cinq et neuf plats, qui coûtent respectivement 170 AUS (122 $) et 200 AUS (144 $) par personne. La cuisine est contemporaine, aux inspirations asiatiques (sashimi de thon albacore à la crème de jamón ibérico et craquelins de porc, bœuf wagyu aux champignons, etc.), et la cuisson est précise et superbe.

#8 Momofuku Seiōbo (Sydney, Nouvelle-Galles du Sud)

Le premier restaurant de David Chang en dehors de New York, Momofuku Seibo, a été un succès à Sydney, une ville où les cuisines aux accents asiatiques sont monnaie courante mais où la sensibilité culinaire unique de Chang se démarque de toute façon. Le chef exécutif né à la Barbade, Paul Carmichael, décide d'un menu de dégustation qui change fréquemment et qui coûte 185 AUS (133 $) par personne ; les critiques s'extasient sur des plats tels que John Dory avec brûlé Pomme et graines d'ajwain, côtelette de porc Kurobuta séchée et poitrine de poulet habanero frite dans de la farine de pois chiches.

#7 CUMULUS INC. Manger et bar (Melbourne, Victoria)

Depuis 2008, ce resto à Flinders Lane, le quartier de la mode et des arts de Melbourne, a offert les créations culinaires du chef Andrew McConnell. Le menu du petit-déjeuner à la carte propose des plats tels que des huîtres, des fleurs de courgette et de la mozzarella fumée, une sélection de charcuteries de cuisine et des boulettes de ricotta avec courgettes et pignons de pin. Le déjeuner et le dîner sont destinés à être partagés ; les options incluent salades, huîtres fraîchement écaillées et épaule d'agneau rôtie.

#6 Coda (Melbourne, Victoria)

Coda s'enorgueillit d'une attitude détendue et d'une haute qualité, ce qui signifie que le restaurant peut aussi bien servir de lieu pour un dîner d'anniversaire ou un déjeuner avant un match de football. La cuisine du menu peut être décrite comme une cuisine asiatique moderne avec des options comme le thon à nageoires jaunes servi avec une salade de pommes et des pignons de pin, des aubergines et Tofu délice de laitue à l'ail et vinaigre noir, et curry de canard jaune rôti.

#5 Sean's Panaroma (Bondi Beach, Sydney, Nouvelle-Galles du Sud)

Un restaurant sérieux qui pourrait, à première vue, être confondu avec un joint de hamburgers de la ville balnéaire de Californie, Le panorama de Sean est petit, super décontracté (comme il sied à son emplacement en face de la légendaire plage de Bondi) et très bon. Le menu est disposé sur une poignée de panneaux individuels suspendus au plafond. Les descriptions sont brèves et directes (kingfish/ finger limes/œufs de saumon ; lapin/olives/toast ; mangue/passion/gingembre). La plupart des légumes servis proviennent de la propre ferme du propriétaire Sean Moran; les autres aliments proviennent des meilleurs producteurs ou distributeurs locaux. La nourriture, comme l'atmosphère, a une fraîcheur californienne. Soupe de maïs au chorizo ​​et palourdes miniatures, maison Pâtes avec des courgettes et des fleurs de courgettes, et un rôti (poulet) avec des carottes et des épinards cultivés à la ferme sont typiques de la cuisine ici - rien d'extraordinaire, tout est délicieux.

#4 Firedoor (Surry Hills, Sydney, Nouvelle-Galles du Sud)

Nous avons rencontré Lennox Hastie pour la première fois dans les montagnes basques où il était le numéro deux de Bittor Arguinzoniz dans son célèbre Etxebarri, où à peu près tout est cuit sur du charbon de bois fait maison sur des grilles conçues et construites par Arguinzoniz. Hastie a ramené le concept dans son pays natal Australie et lui a donné ses propres rebondissements. Ici, tout est cuit sur ou devant un feu vif, avec un combustible qui comprend non seulement des bois familiers comme le pommier, le cerisier, le châtaignier, l'orange, l'olive et la noix de pécan, mais aussi de vieux tonneaux de vin en chêne, des vignes, des espèces indigènes telles que l'écorce de fer et la racine de mallee et même le foin - pas du bois, exactement, mais inflammable et offrant une saveur de vanille, selon Hastie, fonctionne particulièrement bien avec le maquereau, les ris de veau et les escargots. Le menu change tous les jours mais comprendra probablement tout, du pain au feu de bois aux baies grillées avec de la glace au pain d'épice. Seront également proposés toutes sortes de fruits de mer (crevettes royales, calamars, saint-pierre, etc.), mais aussi des choses telles que la côte de bœuf wagyu de Ranger's Valley, des brochettes de cœur de canard et même des feuilles de salade grillées. Les partenaires d'Hastie dans Porte coupe-feu sont le groupe qui possède également Quay (voir n ° 1) et plusieurs autres meilleurs restaurants de Sydney, et l'endroit est géré avec leur acuité habituelle.

#3 Billy Kwong (Elizabeth Bay, Sydney, Nouvelle-Galles du Sud)

Kylie Kwong, une Australienne de troisième génération d'origine chinoise, a ouvert Billy Kwong – le Billy était le restaurateur et écrivain culinaire de Sydney Bill Granger, qui n'est plus impliqué – il y a 15 ans. L'année dernière, elle l'a déplacé de la modeste vitrine d'origine vers un nouvel espace magnifique, légèrement plus grand et décoré de manière plus spectaculaire mais toujours confortablement décontracté. La cuisine principalement d'inspiration cantonaise tire pleinement parti de la générosité de l'Australie, de la truite de mer, des crevettes du Pacifique, du crabe clé et des yabbies à griffes bleues (une sorte d'écrevisse) aux légumes verts de guerre (également appelés épinards de Nouvelle-Zélande), feuilles de salé et sauvage tomates de brousse. À ne pas manquer également, la queue de wallaby caramélisée braisée au rouge (et le spécial du midi des gâteaux de wallaby croustillants à la sauce aux prunes). Des préparations plus conventionnelles, dont les mini vapeur porc les brioches, le tofu soyeux cuit à la vapeur et le canard à la peau croustillante sont tout simplement superbes. Billy Kwong est un véritable original australien.

#2 Attique (Melbourne, Victoria)

Le chef néo-zélandais Ben Shewry a signé en tant que chef à ce restaurant élégant, avec sa salle à manger aux murs sombres et ses couverts opulents, en 2005, et s'est rapidement fait un nom comme l'un des chefs les plus créatifs et énergiques d'Australie. En janvier de cette année, il a acheté la propriété à 100 pour cent de l'endroit aux propriétaires Helen et David Maccora, et, si quoi que ce soit, a augmenté la mise créative. Le restaurant - que le magazine gastronomique australien haut de gamme Gourmet Traveler a surnommé son restaurant de l'année pour 2015 - propose aux convives un menu dégustation étendu tous les soirs, à 220 AUS (158 $), ou la possibilité de tester de nouvelles idées à la table du chef. tous les mardis soirs, pour 140$AUS (100$). Le tarif en constante évolution est incontestablement australien, y compris des versions modernes de spécialités traditionnelles ("tarte à l'agneau de Gazza"); utilisation imaginative d'aliments indigènes comme le kangourou rouge salé avec des grains de bunya bunya (pin australien) ou du pain aux graines d'acacia ; et des créations aussi intimidantes mais délicieuses qu'un brochet (une sorte de crêpe) fait avec du sang de wallaby. C'est de la nourriture que vous ne rencontrerez nulle part ailleurs sur terre, même pas ailleurs en Australie.

#1 Quay (Sydney, Nouvelle-Galles du Sud)

Japper / Caroline A

Peter Gilmore, le chef-propriétaire de ce restaurant éblouissant surplombant le port de Sydney, a déclaré que son style culinaire « célèbre le fait d'être un cuisinier en Australie » et « embrasse la diversité de la nature et cherche à atteindre un sens de l'équilibre et de la pureté à travers les produits, la technique, la texture, la saveur et la composition ». C'est une entreprise ambitieuse, mais Gilmore va encore plus loin que la plupart de ses pairs en se procurant les meilleures matières premières de son pays et en les combinant de manière à dramatiser les différences de texture, les couleurs contrastées et les riches contrepoints de saveurs. Des plats tels que son trompettiste rayé de Tasmanie cru (un gros poisson charnu) avec de la crème d'huîtres fumées et de la mer les légume; cailles braisées lentes aux craquelins, bouillie de millet et jus de caille fumé; Boeuf Blackmore wagyu avec miso de lentilles noires, ail noir et champignons de poule des bois; et les poires vertes à la noix de coco, à la vanille et au fruit tropical appelé feijoa transportent dans leur mélange magique de complexité et de bonté directe. Le Sydney Morning Herald Good Food Guide 2016 a écrit que « Quay est toujours la référence pour certains des aliments les plus exquis et les plus articulés d'Australie », et nous ne pouvons qu'être d'accord.


50 meilleurs restaurants

Les 50 meilleurs restaurants du monde, sponsorisé par S.Pellegrino, est un liste de restaurants prestigieux et mondialement reconnu qui sert de point de référence culinaire. La liste fournit un aperçu des opinions et des expériences de plus de 1 000 experts internationaux de l'industrie de la restauration répertoriant les «meilleures destinations pour des expériences culinaires uniques et servant de baromètre des tendances gastronomiques mondiales».

La liste des restaurants est dévoilée lors d'une cérémonie annuelle de remise des prix sur le tapis rouge en présence de chefs de file de l'industrie, de restaurateurs et de médias, dans un compte à rebours passionnant jusqu'à l'annonce du titre convoité de Meilleur restaurant du monde.

Les prix ont été lancés pour la première fois à Londres en 2003 où ils ont eu lieu chaque année consécutive jusqu'en 2015. Depuis lors, la cérémonie de remise des prix a entamé une tournée mondiale, avec des arrêts à New York 2016, Melbourne 2017, Bilbao 2018 et Singapour 2019.

En plus du classement principal des restaurants, l'organisation décerne également une série de prix spéciaux pour les particuliers et les restaurants, dont le Prix ​​à surveiller, les Prix ​​de la reussite de vie et le Prix ​​du choix des chefs, ce dernier est basé sur les votes des cinquante chefs de cuisine des restaurants de la liste de l'année précédente.

La cérémonie des World's 50 Best Restaurants Awards est diffusée en direct et les résultats sont publiés en ligne et via les réseaux sociaux dès qu'ils ont été annoncés aux chefs réunis, aux sponsors et aux médias présents.

L'événement a généré une communauté très unie de chefs à travers le monde, et à partir de 2019, un Le meilleur du meilleur groupe, ou Temple de la renommée, a été créé. Une élite composée d'anciens restaurants et chefs n°1 qui ne sont désormais plus éligibles au classement annuel et résideront à une place d'honneur.

La liste des 50 meilleures au monde est compilée à partir des opinions et des expériences de plus de 1000 experts internationaux de l'industrie de la restauration. Les juges ne travaillent pas selon une liste de contrôle prédéterminée et disposent d'une liberté suffisante pour juger ce qui est « le meilleur » en fonction de leur vaste expérience. Cependant, il existe des processus de vote stricts et les résultats sont également soumis à un arbitrage indépendant.

El Bulli, le restaurant de Ferran Adria qui a fermé depuis, et Noma à Copenhague ont été les gagnants les plus prolifiques, remportant tous deux le titre convoité de Meilleur restaurant du monde à deux reprises depuis l'ouverture de la liste. Bottura Osteria Francescana, a également pris le titre à deux reprises tout comme El Celler de Can Roca à Gérone.

En plus de la liste des 50 meilleurs restaurants du monde, il existe deux listes régionales prestigieuses Les 50 meilleurs restaurants d'Asie et Les 50 meilleurs restaurants d'Amérique latine.

Restez à l'écoute pour toutes les nouvelles et mises à jour suivant les hashtags #Worlds50Best et #fdlinsider.


50 meilleurs restaurants

Les 50 meilleurs restaurants du monde, sponsorisé par S.Pellegrino, est un liste de restaurants prestigieux et mondialement reconnu qui sert de point de référence culinaire. La liste fournit un aperçu des opinions et des expériences de plus de 1 000 experts internationaux de l'industrie de la restauration répertoriant les «meilleures destinations pour des expériences culinaires uniques et servant de baromètre des tendances gastronomiques mondiales».

La liste des restaurants est dévoilée lors d'une cérémonie annuelle de remise des prix sur le tapis rouge en présence de chefs de file de l'industrie, de restaurateurs et de médias, dans un compte à rebours passionnant jusqu'à l'annonce du titre convoité de Meilleur restaurant du monde.

Les prix ont été lancés pour la première fois à Londres en 2003 où ils ont eu lieu chaque année consécutive jusqu'en 2015. Depuis lors, la cérémonie de remise des prix a entamé une tournée mondiale, avec des arrêts à New York 2016, Melbourne 2017, Bilbao 2018 et Singapour 2019.

En plus du classement principal des restaurants, l'organisation décerne également une série de prix spéciaux pour les particuliers et les restaurants, dont le Prix ​​à surveiller, les Prix ​​de la reussite de vie et le Prix ​​du choix des chefs, ce dernier est basé sur les votes des cinquante chefs de cuisine des restaurants de la liste de l'année précédente.

La cérémonie des World's 50 Best Restaurants Awards est retransmise en direct et les résultats sont publiés en ligne et via les réseaux sociaux dès qu'ils ont été annoncés aux chefs réunis, aux sponsors et aux médias présents.

L'événement a généré une communauté très unie de chefs à travers le monde, et à partir de 2019, un Le meilleur du meilleur groupe, ou Temple de la renommée, a été créé. Une élite composée d'anciens restaurateurs et chefs n°1 qui ne sont désormais plus éligibles au classement annuel et résideront à une place d'honneur.

La liste des 50 meilleures au monde est compilée à partir des opinions et des expériences de plus de 1000 experts internationaux de l'industrie de la restauration. Les juges ne travaillent pas selon une liste de contrôle prédéterminée et disposent d'une liberté suffisante pour juger ce qui est « le meilleur » en fonction de leur vaste expérience. Cependant, il existe des processus de vote stricts et les résultats sont également soumis à un arbitrage indépendant.

El Bulli, le restaurant de Ferran Adria qui a fermé depuis, et Noma à Copenhague ont été les gagnants les plus prolifiques, remportant tous deux le titre convoité de Meilleur restaurant du monde à deux reprises depuis l'ouverture de la liste. Bottura Osteria Francescana, a également pris le titre à deux reprises tout comme El Celler de Can Roca à Gérone.

En plus de la liste des 50 meilleurs restaurants du monde, il existe deux listes régionales prestigieuses Les 50 meilleurs restaurants d'Asie et Les 50 meilleurs restaurants d'Amérique latine.

Restez à l'écoute pour toutes les nouvelles et mises à jour suivant les hashtags #Worlds50Best et #fdlinsider.


50 meilleurs restaurants

Les 50 meilleurs restaurants du monde, sponsorisé par S.Pellegrino, est un liste de restaurants prestigieux et mondialement reconnu qui sert de point de référence culinaire. La liste fournit un aperçu des opinions et des expériences de plus de 1 000 experts internationaux de l'industrie de la restauration répertoriant les «meilleures destinations pour des expériences culinaires uniques et servant de baromètre des tendances gastronomiques mondiales».

La liste des restaurants est dévoilée lors d'une cérémonie annuelle de remise des prix sur le tapis rouge en présence de chefs de file de l'industrie, de restaurateurs et de médias, dans un compte à rebours passionnant jusqu'à l'annonce du titre convoité de Meilleur restaurant du monde.

Les prix ont été lancés pour la première fois à Londres en 2003 où ils ont eu lieu chaque année consécutive jusqu'en 2015. Depuis lors, la cérémonie de remise des prix a entamé une tournée mondiale, avec des arrêts à New York 2016, Melbourne 2017, Bilbao 2018 et Singapour 2019.

En plus du classement principal des restaurants, l'organisation décerne également une série de prix spéciaux pour les particuliers et les restaurants, dont le Prix ​​à surveiller, les Prix ​​de la reussite de vie et le Prix ​​du choix des chefs, ce dernier est basé sur les votes des cinquante chefs de cuisine des restaurants de la liste de l'année précédente.

La cérémonie des World's 50 Best Restaurants Awards est retransmise en direct et les résultats sont publiés en ligne et via les réseaux sociaux dès qu'ils ont été annoncés aux chefs réunis, aux sponsors et aux médias présents.

L'événement a généré une communauté très unie de chefs à travers le monde, et à partir de 2019, un Le meilleur du meilleur groupe, ou Temple de la renommée, a été créé. Une élite composée d'anciens restaurateurs et chefs n°1 qui ne sont désormais plus éligibles au classement annuel et résideront à une place d'honneur.

La liste des 50 meilleures au monde est compilée à partir des opinions et des expériences de plus de 1000 experts internationaux de l'industrie de la restauration. Les juges ne travaillent pas selon une liste de contrôle prédéterminée et disposent d'une liberté suffisante pour juger ce qui est « le meilleur » en fonction de leur vaste expérience. Cependant, il existe des processus de vote stricts et les résultats sont également soumis à un arbitrage indépendant.

El Bulli, le restaurant de Ferran Adria qui a fermé depuis, et Noma à Copenhague ont été les gagnants les plus prolifiques, remportant tous deux le titre convoité de Meilleur restaurant du monde à deux reprises depuis l'ouverture de la liste. Bottura Osteria Francescana, a également pris le titre à deux reprises tout comme El Celler de Can Roca à Gérone.

En plus de la liste des 50 meilleurs restaurants du monde, il existe deux listes régionales prestigieuses Les 50 meilleurs restaurants d'Asie et Les 50 meilleurs restaurants d'Amérique latine.

Restez à l'écoute pour toutes les nouvelles et mises à jour suivant les hashtags #Worlds50Best et #fdlinsider.


50 meilleurs restaurants

Les 50 meilleurs restaurants du monde, sponsorisé par S.Pellegrino, est un liste de restaurants prestigieux et mondialement reconnu qui sert de point de référence culinaire. La liste fournit un aperçu des opinions et des expériences de plus de 1 000 experts internationaux de l'industrie de la restauration répertoriant les «meilleures destinations pour des expériences culinaires uniques et servant de baromètre des tendances gastronomiques mondiales».

La liste des restaurants est dévoilée lors d'une cérémonie annuelle de remise des prix sur le tapis rouge en présence de chefs de file de l'industrie, de restaurateurs et de médias, dans un compte à rebours passionnant jusqu'à l'annonce du titre convoité de Meilleur restaurant du monde.

Les prix ont été lancés pour la première fois à Londres en 2003 où ils ont eu lieu chaque année consécutive jusqu'en 2015. Depuis lors, la cérémonie de remise des prix a entamé une tournée mondiale, avec des arrêts à New York 2016, Melbourne 2017, Bilbao 2018 et Singapour 2019.

En plus du classement principal des restaurants, l'organisation décerne également une série de prix spéciaux pour les particuliers et les restaurants, dont le Prix ​​à surveiller, les Prix ​​de la reussite de vie et le Prix ​​du choix des chefs, ce dernier est basé sur les votes des cinquante chefs de cuisine des restaurants de la liste de l'année précédente.

La cérémonie des World's 50 Best Restaurants Awards est diffusée en direct et les résultats sont publiés en ligne et via les réseaux sociaux dès qu'ils ont été annoncés aux chefs réunis, aux sponsors et aux médias présents.

L'événement a généré une communauté très unie de chefs à travers le monde, et à partir de 2019, un Le meilleur du meilleur groupe, ou Temple de la renommée, a été créé. Une élite composée d'anciens restaurateurs et chefs n°1 qui ne sont désormais plus éligibles au classement annuel et résideront à une place d'honneur.

La liste des 50 meilleures au monde est compilée à partir des opinions et des expériences de plus de 1000 experts internationaux de l'industrie de la restauration. Les juges ne travaillent pas selon une liste de contrôle prédéterminée et disposent d'une liberté suffisante pour juger ce qui est « le meilleur » en fonction de leur vaste expérience. Cependant, il existe des processus de vote stricts et les résultats sont également soumis à un arbitrage indépendant.

El Bulli, le restaurant de Ferran Adria qui a fermé depuis, et Noma à Copenhague ont été les gagnants les plus prolifiques, remportant tous deux le titre convoité de Meilleur restaurant du monde à deux reprises depuis l'ouverture de la liste. Bottura Osteria Francescana, a également pris le titre à deux reprises tout comme El Celler de Can Roca à Gérone.

En plus de la liste des 50 meilleurs restaurants du monde, il existe deux listes régionales prestigieuses Les 50 meilleurs restaurants d'Asie et Les 50 meilleurs restaurants d'Amérique latine.

Restez à l'écoute pour toutes les nouvelles et mises à jour suivant les hashtags #Worlds50Best et #fdlinsider.


50 meilleurs restaurants

Les 50 meilleurs restaurants du monde, sponsorisé par S.Pellegrino, est un liste de restaurants prestigieux et mondialement reconnu qui sert de point de référence culinaire. La liste fournit un aperçu des opinions et des expériences de plus de 1 000 experts internationaux de l'industrie de la restauration répertoriant les «meilleures destinations pour des expériences culinaires uniques et servant de baromètre des tendances gastronomiques mondiales».

La liste des restaurants est dévoilée lors d'une cérémonie annuelle de remise des prix sur le tapis rouge en présence de chefs de file de l'industrie, de restaurateurs et de médias, dans un compte à rebours passionnant jusqu'à l'annonce du titre convoité de Meilleur restaurant du monde.

Les prix ont été lancés pour la première fois à Londres en 2003 où ils ont eu lieu chaque année consécutive jusqu'en 2015. Depuis lors, la cérémonie de remise des prix a entamé une tournée mondiale, avec des arrêts à New York 2016, Melbourne 2017, Bilbao 2018 et Singapour 2019.

En plus du classement principal des restaurants, l'organisation décerne également une série de prix spéciaux pour les particuliers et les restaurants, dont le Prix ​​à surveiller, les Prix ​​de la reussite de vie et le Prix ​​du choix des chefs, ce dernier est basé sur les votes des cinquante chefs de cuisine des restaurants de la liste de l'année précédente.

La cérémonie des World's 50 Best Restaurants Awards est retransmise en direct et les résultats sont publiés en ligne et via les réseaux sociaux dès qu'ils ont été annoncés aux chefs réunis, aux sponsors et aux médias présents.

L'événement a généré une communauté très unie de chefs à travers le monde, et à partir de 2019, un Le meilleur du meilleur groupe, ou Temple de la renommée, a été créé. Une élite composée d'anciens restaurants et chefs n°1 qui ne sont désormais plus éligibles au classement annuel et résideront à une place d'honneur.

La liste des 50 meilleures au monde est compilée à partir des opinions et des expériences de plus de 1000 experts internationaux de l'industrie de la restauration. Les juges ne travaillent pas selon une liste de contrôle prédéterminée et disposent d'une liberté suffisante pour juger ce qui est « le meilleur » en fonction de leur vaste expérience. Cependant, il existe des processus de vote stricts et les résultats sont également soumis à un arbitrage indépendant.

El Bulli, le restaurant de Ferran Adria qui a fermé depuis, et Noma à Copenhague ont été les gagnants les plus prolifiques, remportant tous deux le titre convoité de Meilleur restaurant du monde à deux reprises depuis l'ouverture de la liste. Bottura Osteria Francescana, has also taken the title twice as has El Celler de Can Roca in Girona.

In addition to the World’s 50 Best Restaurant list there are two prestigious regional lists Asia’s 50 Best Restaurants et Latin America’s 50 Best Restaurants.

Stay tuned for all the news and updates following the hashtags #Worlds50Best et #fdlinsider.


50 Best Restaurants

The World’s 50 Best Restaurants, sponsored by S.Pellegrino, is a prestigious and globally recognised restaurant list that serves as a culinary reference point. The list provides a snapshot of the opinions and experiences of over 1,000 international restaurant industry experts listing the “best destinations for unique culinary experiences as well as serving as a barometer for global gastronomic trends.”

The list of restaurants is revealed during an annual red-carpet award ceremony with industry leaders, restaurateurs and media in attendance, in an exciting countdown to the announcement of the coveted title of Best Restaurant in the World.

The awards were first launched in London in 2003 where they were held each consecutive year until 2015. Since then the awards ceremony has embarked on a global tour, with stops in New York 2016, Melbourne 2017, Bilbao 2018 and Singapore 2019.

In addition to the main restaurant ranking, the organisation also awards a series of special prizes for individuals and restaurants, including the One To Watch Award, les Lifetime Achievement Award et le Chefs' Choice Award, the latter is based on votes from the fifty head chefs from the restaurants on the previous year's list.

The World’s 50 Best Restaurants Awards ceremony is live-streamed, and the results are published online and via social media as soon as they have been announced to the assembled chefs, sponsors and attending media.

The event has generated a close-knit community of chefs around the world, and from 2019, a Best of the Best group, or hall of fame, was created. An elite group made up of former No.1 restaurants and chefs who are now no longer eligible for the annual ranking and will reside in a place of honour.

The World’s 50 Best List is compiled from the opinions and experiences of over 1000 international restaurant industry experts. The judges don’t work to a pre-determined checklist and are given sufficient freedom to judge what is “best” based on their vast experience. However, there are strict voting processes and results are also subject to independent adjudication.

El Bulli, Ferran Adria’s restaurant which has since closed, and Noma in Copenhagen have been the most prolific winners, both winning the coveted title of Best Restaurant in the World twice since the list opened. Bottura’s Osteria Francescana, has also taken the title twice as has El Celler de Can Roca in Girona.

In addition to the World’s 50 Best Restaurant list there are two prestigious regional lists Asia’s 50 Best Restaurants et Latin America’s 50 Best Restaurants.

Stay tuned for all the news and updates following the hashtags #Worlds50Best et #fdlinsider.


50 Best Restaurants

The World’s 50 Best Restaurants, sponsored by S.Pellegrino, is a prestigious and globally recognised restaurant list that serves as a culinary reference point. The list provides a snapshot of the opinions and experiences of over 1,000 international restaurant industry experts listing the “best destinations for unique culinary experiences as well as serving as a barometer for global gastronomic trends.”

The list of restaurants is revealed during an annual red-carpet award ceremony with industry leaders, restaurateurs and media in attendance, in an exciting countdown to the announcement of the coveted title of Best Restaurant in the World.

The awards were first launched in London in 2003 where they were held each consecutive year until 2015. Since then the awards ceremony has embarked on a global tour, with stops in New York 2016, Melbourne 2017, Bilbao 2018 and Singapore 2019.

In addition to the main restaurant ranking, the organisation also awards a series of special prizes for individuals and restaurants, including the One To Watch Award, les Lifetime Achievement Award et le Chefs' Choice Award, the latter is based on votes from the fifty head chefs from the restaurants on the previous year's list.

The World’s 50 Best Restaurants Awards ceremony is live-streamed, and the results are published online and via social media as soon as they have been announced to the assembled chefs, sponsors and attending media.

The event has generated a close-knit community of chefs around the world, and from 2019, a Best of the Best group, or hall of fame, was created. An elite group made up of former No.1 restaurants and chefs who are now no longer eligible for the annual ranking and will reside in a place of honour.

The World’s 50 Best List is compiled from the opinions and experiences of over 1000 international restaurant industry experts. The judges don’t work to a pre-determined checklist and are given sufficient freedom to judge what is “best” based on their vast experience. However, there are strict voting processes and results are also subject to independent adjudication.

El Bulli, Ferran Adria’s restaurant which has since closed, and Noma in Copenhagen have been the most prolific winners, both winning the coveted title of Best Restaurant in the World twice since the list opened. Bottura’s Osteria Francescana, has also taken the title twice as has El Celler de Can Roca in Girona.

In addition to the World’s 50 Best Restaurant list there are two prestigious regional lists Asia’s 50 Best Restaurants et Latin America’s 50 Best Restaurants.

Stay tuned for all the news and updates following the hashtags #Worlds50Best et #fdlinsider.


50 Best Restaurants

The World’s 50 Best Restaurants, sponsored by S.Pellegrino, is a prestigious and globally recognised restaurant list that serves as a culinary reference point. The list provides a snapshot of the opinions and experiences of over 1,000 international restaurant industry experts listing the “best destinations for unique culinary experiences as well as serving as a barometer for global gastronomic trends.”

The list of restaurants is revealed during an annual red-carpet award ceremony with industry leaders, restaurateurs and media in attendance, in an exciting countdown to the announcement of the coveted title of Best Restaurant in the World.

The awards were first launched in London in 2003 where they were held each consecutive year until 2015. Since then the awards ceremony has embarked on a global tour, with stops in New York 2016, Melbourne 2017, Bilbao 2018 and Singapore 2019.

In addition to the main restaurant ranking, the organisation also awards a series of special prizes for individuals and restaurants, including the One To Watch Award, les Lifetime Achievement Award et le Chefs' Choice Award, the latter is based on votes from the fifty head chefs from the restaurants on the previous year's list.

The World’s 50 Best Restaurants Awards ceremony is live-streamed, and the results are published online and via social media as soon as they have been announced to the assembled chefs, sponsors and attending media.

The event has generated a close-knit community of chefs around the world, and from 2019, a Best of the Best group, or hall of fame, was created. An elite group made up of former No.1 restaurants and chefs who are now no longer eligible for the annual ranking and will reside in a place of honour.

The World’s 50 Best List is compiled from the opinions and experiences of over 1000 international restaurant industry experts. The judges don’t work to a pre-determined checklist and are given sufficient freedom to judge what is “best” based on their vast experience. However, there are strict voting processes and results are also subject to independent adjudication.

El Bulli, Ferran Adria’s restaurant which has since closed, and Noma in Copenhagen have been the most prolific winners, both winning the coveted title of Best Restaurant in the World twice since the list opened. Bottura’s Osteria Francescana, has also taken the title twice as has El Celler de Can Roca in Girona.

In addition to the World’s 50 Best Restaurant list there are two prestigious regional lists Asia’s 50 Best Restaurants et Latin America’s 50 Best Restaurants.

Stay tuned for all the news and updates following the hashtags #Worlds50Best et #fdlinsider.


50 Best Restaurants

The World’s 50 Best Restaurants, sponsored by S.Pellegrino, is a prestigious and globally recognised restaurant list that serves as a culinary reference point. The list provides a snapshot of the opinions and experiences of over 1,000 international restaurant industry experts listing the “best destinations for unique culinary experiences as well as serving as a barometer for global gastronomic trends.”

The list of restaurants is revealed during an annual red-carpet award ceremony with industry leaders, restaurateurs and media in attendance, in an exciting countdown to the announcement of the coveted title of Best Restaurant in the World.

The awards were first launched in London in 2003 where they were held each consecutive year until 2015. Since then the awards ceremony has embarked on a global tour, with stops in New York 2016, Melbourne 2017, Bilbao 2018 and Singapore 2019.

In addition to the main restaurant ranking, the organisation also awards a series of special prizes for individuals and restaurants, including the One To Watch Award, les Lifetime Achievement Award et le Chefs' Choice Award, the latter is based on votes from the fifty head chefs from the restaurants on the previous year's list.

The World’s 50 Best Restaurants Awards ceremony is live-streamed, and the results are published online and via social media as soon as they have been announced to the assembled chefs, sponsors and attending media.

The event has generated a close-knit community of chefs around the world, and from 2019, a Best of the Best group, or hall of fame, was created. An elite group made up of former No.1 restaurants and chefs who are now no longer eligible for the annual ranking and will reside in a place of honour.

The World’s 50 Best List is compiled from the opinions and experiences of over 1000 international restaurant industry experts. The judges don’t work to a pre-determined checklist and are given sufficient freedom to judge what is “best” based on their vast experience. However, there are strict voting processes and results are also subject to independent adjudication.

El Bulli, Ferran Adria’s restaurant which has since closed, and Noma in Copenhagen have been the most prolific winners, both winning the coveted title of Best Restaurant in the World twice since the list opened. Bottura’s Osteria Francescana, has also taken the title twice as has El Celler de Can Roca in Girona.

In addition to the World’s 50 Best Restaurant list there are two prestigious regional lists Asia’s 50 Best Restaurants et Latin America’s 50 Best Restaurants.

Stay tuned for all the news and updates following the hashtags #Worlds50Best et #fdlinsider.


50 Best Restaurants

The World’s 50 Best Restaurants, sponsored by S.Pellegrino, is a prestigious and globally recognised restaurant list that serves as a culinary reference point. The list provides a snapshot of the opinions and experiences of over 1,000 international restaurant industry experts listing the “best destinations for unique culinary experiences as well as serving as a barometer for global gastronomic trends.”

The list of restaurants is revealed during an annual red-carpet award ceremony with industry leaders, restaurateurs and media in attendance, in an exciting countdown to the announcement of the coveted title of Best Restaurant in the World.

The awards were first launched in London in 2003 where they were held each consecutive year until 2015. Since then the awards ceremony has embarked on a global tour, with stops in New York 2016, Melbourne 2017, Bilbao 2018 and Singapore 2019.

In addition to the main restaurant ranking, the organisation also awards a series of special prizes for individuals and restaurants, including the One To Watch Award, les Lifetime Achievement Award et le Chefs' Choice Award, the latter is based on votes from the fifty head chefs from the restaurants on the previous year's list.

The World’s 50 Best Restaurants Awards ceremony is live-streamed, and the results are published online and via social media as soon as they have been announced to the assembled chefs, sponsors and attending media.

The event has generated a close-knit community of chefs around the world, and from 2019, a Best of the Best group, or hall of fame, was created. An elite group made up of former No.1 restaurants and chefs who are now no longer eligible for the annual ranking and will reside in a place of honour.

The World’s 50 Best List is compiled from the opinions and experiences of over 1000 international restaurant industry experts. The judges don’t work to a pre-determined checklist and are given sufficient freedom to judge what is “best” based on their vast experience. However, there are strict voting processes and results are also subject to independent adjudication.

El Bulli, Ferran Adria’s restaurant which has since closed, and Noma in Copenhagen have been the most prolific winners, both winning the coveted title of Best Restaurant in the World twice since the list opened. Bottura’s Osteria Francescana, has also taken the title twice as has El Celler de Can Roca in Girona.

In addition to the World’s 50 Best Restaurant list there are two prestigious regional lists Asia’s 50 Best Restaurants et Latin America’s 50 Best Restaurants.

Stay tuned for all the news and updates following the hashtags #Worlds50Best et #fdlinsider.